Passer au contenu principal

Une ou un analyste d'affaires

 

Renseignements généraux

news 

 

Joignez-vous à une équipe dynamique et engagée qui fait la différence!

Nous avons l’emploi qu’il vous faut!

Une ou un analyste d’affaires

Un emploi régulier est à pourvoir au 2525, boulevard Laurier à Québec ou dans un port d’attache du ministère près du lieu de résidence de la personne retenue

 

 

Ministère de la Sécurité publique : Sous-ministériat des services à la gestion  (SMSG) — Direction générale des ressources informationnelles et de la transformation numérique (DGRITN) — Direction générale adjointe de la gouvernance des ressources informationnelles (DGAGRI)  — Direction de la relation clientèle et de la stratégie d’affaires (DRCSA).

L’employé pourrait être autorisé à travailler en mode hybride (télétravail/présentiel).

Notre grande mission : Le ministère de la Sécurité publique (MSP) assure la sécurité du Québec par la prévention, l’intervention et le partenariat.

Qui sommes-nous? La DGAGRI est responsable de conseiller et de s’assurer que le ministère et les organismes sous la responsabilité du ministre privilégient des façons de faire optimales au regard de la gestion des ressources informationnelles (RI). Elle assure une planification rigoureuse et transparente de l’utilisation des sommes consacrées aux RI. Elle est au centre des actions entourant la gouvernance des RI et du portefeuille des projets en technologie de l’information. Elle exerce un leadership en matière de gestion de portefeuille de projets, de risques, de bénéfices et de capacité. Aussi, elle coordonne, pour l'ensemble de la DGRITN, le suivi requis en matière de ressources financières et contractuelles. Elle assure de plus le pilotage des outils de planification et de suivi des projets RI en cours ainsi que pour les activités courantes.

Ce qui vous attend au quotidien : Sous l’autorité de la directrice de la DRCSA, l’analyste d’affaires exerce un rôle-conseil de premier plan dans la conception et la justification de solutions d’affaires novatrices. Il a la responsabilité d’effectuer les analyses, les recherches, les études et les évaluations requises pour recommander les solutions d’affaires et systémiques, en assumant le suivi et le contrôle pendant leurs réalisations, et ce, afin de répondre aux besoins des sous-ministériats et des organismes relevant du ministre. Le titulaire est autonome et a l’entière responsabilité de produire les résultats attendus.

L’analyste d’affaires offre une expertise de pointe pour améliorer et simplifier les processus, le tout en cohérence avec les principes de l'architecture d'entreprise ministérielle, la vision d'affaires du Ministère et les besoins de la clientèle. Pour ce faire, le titulaire applique une méthodologie d'analyse d'affaires qui comprend, entre autres :

  • une compréhension globale et solide du réel besoin d'affaires et la détermination des exigences des parties prenantes, à la fois avec les gestionnaires concernés et les autorités;
  • la mise en place, avec les responsables nommés, d'un plan de travail et d'un mode d’intervention auprès du personnel concerné;
  • la cueillette et l'analyse d'une information fiable qui provient des unités administratives au moyen d’entrevue, d’observation directe, d’examen des rapports de gestion, de comparaison avec des unités ou organismes similaires, etc.;
  • la participation ou réalisation d’études préalables (études d’opportunité, études préliminaires) de systèmes informatisés et/ou de leurs processus manuels;
  • la modélisation des processus d'affaires actuels, conjointement avec les utilisateurs, basée sur une évaluation des procédés, des procédures et des processus administratifs ou opérationnels;
  • l'évaluation de divers scénarios, la proposition d’une stratégie d’implantation pour optimiser les opérations et les modes d'intervention et une recommandation en tenant compte du plan stratégique ministériel (vision, mission, cible de résultats), de l’architecture d’affaires du Ministère et de ses engagements de service avec ses différents partenaires;
  • la création et la modélisation de processus cibles à partir de la recommandation et en considérant les autres processus d'affaires, les liens entre les différentes unités administratives du Ministère et les meilleures pratiques de travail;
  • l'évaluation des coûts de la solution recommandée, de la récupération de bénéfices pour l'organisation et des risques associés à l'implantation du processus cible, incluant les défis de gestion de changement.

Échelle de traitement : De 48 488 $ à 90 110 $*

*Les montants associés aux différents échelons peuvent être consultés sur le site Web du Secrétariat du Conseil du trésor.

Le nombre d’heures hebdomadaires de travail pour cet emploi est de 35 heures.

Profil recherché

Répondez-vous aux conditions?

  • Détenir un diplôme universitaire de premier cycle dont l’obtention requiert un minimum de 90 crédits (baccalauréat) en informatique (informatique appliquée, informatique de gestion, informatique et génie logiciel) en administration ou toute autre discipline jugée pertinente :
    • la candidature d’une personne qui est en voie de terminer la dernière année de scolarité exigée pour l’obtention du diplôme requis pourrait être considérée;
    • le diplôme exigé peut être compensé par une combinaison de diplômes universitaires dans des disciplines pertinentes totalisant un minimum de 90 crédits ou par une maîtrise dans une discipline pertinente comportant un minimum de 45 crédits;
    • pour être considérée, toute scolarité effectuée hors du Canada doit faire l’objet d’une évaluation comparative (attestation d’équivalence) délivrée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration. Les candidats qui ne détiennent pas l’évaluation comparative liée à la scolarité exigée ne peuvent pas être embauchés.
  • Posséder la citoyenneté canadienne, le statut de résident permanent ou un permis de travail émis par l’autorité fédérale compétente pour occuper un emploi dans la fonction publique du Québec :
    • une personne en attente de la preuve de son statut de résident permanent ou d’un permis de travail peut soumettre sa candidature au présent processus de sélection. Toutefois, elle devra être autorisée à travailler légalement au Canada au moment de sa nomination.
  • Avoir une connaissance du français appropriée aux fonctions.
  • La personne retenue pourrait devoir satisfaire aux exigences d'une enquête de sécurité.

Autres éléments du profil recherché : 

Le titulaire de l’emploi doit :

  • faire preuve d’une très grande rigueur, être autonome et responsable;
  • posséder une capacité d’analyse et un esprit de synthèse;
  • détenir une bonne capacité à vulgariser les informations;
  • être reconnu pour son écoute à l’égard des besoins de la clientèle et pour sa capacité à concilier les intérêts de chacune des parties;
  • posséder une aisance marquée pour les communications, tant écrites qu’orales;
  • évoluer aisément dans un fonctionnement en mode agile et être en mesure d’orienter ses collègues par rapport à ce fonctionnement;
  • maîtriser les cadres de référence et les normes en usage à la fonction publique québécoise.

Modalités d'inscription

Nous vous avons convaincu?

Période d’inscription : Du 13 au 26 février 2024, à 23 h 59.

Au terme du traitement de votre candidature, il est possible que cette offre ne soit plus accessible dans votre dossier en ligne. Par conséquent, nous vous suggérons de conserver une copie de cette offre pour consultation ultérieure.

Inscription : Pour soumettre votre candidature, vous devez cliquer sur « Poser ma candidature ». Prenez note que l’inscription doit obligatoirement s’effectuer à l’aide du formulaire d’inscription en ligne. Seuls les renseignements contenus dans votre formulaire d’inscription seront considérés.

Important : Afin de valider votre admissibilité à l’emploi, nous vous demandons de déposer à votre dossier de candidature, une copie de vos diplômes ainsi qu’une copie de votre évaluation comparative (attestation d’équivalence) délivrée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI).

Veuillez noter qu’il est de votre responsabilité de fournir un dossier complet et détaillé. Il est important de bien détailler vos expériences de travail et d’indiquer, à l’aide du menu déroulant de la section « Exigences et atouts », si vous détenez les exigences de l’emploi et atouts spécifiques indiqués à la section « Profil recherché ». C’est notamment avec cette information que les candidatures répondant le mieux au profil recherché seront repérées. Lorsque vous aurez soumis votre candidature, les informations contenues dans le formulaire ne pourront plus être modifiées.

Aucune candidature transmise par courrier, courriel ou télécopieur ne sera acceptée.

Seules les personnes retenues seront contactées.

Ce ou ces postes sont à pourvoir dans la ou les villes suivantes :  Toutes les régions du Québec

Informations sur le processus de sélection : dotation-drh@msp.gouv.qc.ca

Informations sur les attributions de l’emploi : Madame Fanny Arsenault-Pelletier, directrice de la relation clientèle et de la stratégie d’affaires, fanny.arsenault-pelletier@msp.gouv.qc.ca.

Informations sur les modalités d’inscription en ligne :

Si vous éprouvez des difficultés à postuler en ligne ou si vous croyez nécessaire d’apporter des modifications à votre formulaire pendant la période d’inscription, vous pouvez communiquer avec le Centre d’assistance en dotation pour la région de Québec, au 418 528-7157, ou ailleurs au Québec, au numéro sans frais au 1 866 672-3460.

 

La fonction publique du Québec applique des mesures d’accès à l’égalité en emploi à l’intention des femmes (pour certaines classes d’emplois particulières), des membres des minorités visibles et ethniques, des personnes handicapées, des anglophones et des Autochtones.

©2024 Cegid