Passer au contenu principal

Une ou un analyste budgétaire

 

Renseignements généraux

news
La fonction publique du Québec applique des mesures d’accès à l’égalité en emploi à l’intention des femmes, des membres des minorités visibles et ethniques, des personnes handicapées, des anglophones et des Autochtones.
 

 

UNE OU UN ANALYSTE BUDGÉTAIRE
(105-00)

Processus de sélection - Recrutement - 1 emploi régulier offert

Possibilité de télétravail, mais obligation de se présenter au port d'attache à raison de deux jours par semaine
 

 


Ministère de la Justice : Direction générale de la performance et de l’aide aux personnes victimes d’infractions criminelles - Direction de l’aide aux personnes victimes d’infractions criminelles - Bureau d'aide aux victimes d'actes criminels. L’adresse de travail est située au 1200, route de l'Église à Québec. L’entrée en fonction est prévue pour la fin du mois de juin 2024.

 


Mission : La Direction de l’aide aux personnes victimes d’infractions criminelles (DAPVIC) a pour principal mandat de concevoir et de coordonner l’élaboration de politiques permettant de définir et d’encadrer les mesures destinées aux personnes victimes d’infractions criminelles. Elle est aussi responsable d’assurer le bon fonctionnement du Réseau des Centres d’aide aux victimes d’actes criminels et de veiller à l’administration du Fonds d’aide aux victimes d’actes criminels.

La DAPVIC a également pour mandat la direction du projet de tribunal spécialisé en matière de violence sexuelle et de violence conjugale. Elle veille ainsi, entre autres, à son déploiement à l’échelle du Québec et à la mise en place d’une offre de formation variée sur les réalités relatives à la violence sexuelle et à la violence conjugale. De par le déploiement du tribunal spécialisé, la DAPVIC s’assure que des services intégrés et adaptés à leurs besoins soient offerts aux personnes victimes de violence sexuelle et conjugale, lesquels incluent notamment des mesures d’accompagnement et l’amélioration des lieux physiques dans les palais de justice afin de les rendre davantage sécuritaires et sécurisants.


Pourquoi rejoindre le ministère de la Justice?

  • Engagement : Toutes nos équipes sont mobilisées par un objectif commun : rendre le système de justice toujours plus accessible et performant, au bénéfice de la société québécoise.
  • Collaboration : Le travail d'équipe et la collaboration sont les forces de notre ministère. Plus de 4 000 employés et gestionnaires partout au Québec s'entraident pour favoriser l'amélioration de notre système de justice.
  • Avantages : En plus de favoriser l'avancement professionnel dans un contexte stimulant, les emplois du Ministère offrent des conditions de travail qui priorise le bien-être et l'épanouissement personnel.


Attributions : Sous l’autorité du directeur de la Direction de l’aide aux personnes victimes d’infractions criminelles et du coordonnateur du Bureau de soutien administratif et technologique, la personne titulaire de l’emploi est responsable d’assurer le suivi budgétaire du fonds affecté à l’aide des personnes victimes d’infractions criminelles (communément appelé le Fonds d'aide aux victimes d'actes criminels (FAVAC)). La personne travaille à assurer l'intégralité des revenus du FAVAC et à assurer le suivi des dépenses de fonctionnement du Bureau d’aide aux victimes d’actes criminels (BAVAC) et de transfert vers les partenaires externes du ministère. Elle est responsable de la reddition de comptes en général et de la production nécessaire à l'étude des crédits annuelle.

Elle est également responsable d’assurer le suivi du processus d’octroi de l’aide financière des Centres d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC) et des autres organismes partenaires financés par le FAVAC. Elle assure un rôle-conseil et collabore avec les CAVAC et les autres organismes partenaires dans la préparation et l’administration de leur budget annuel. Elle développe et met en place toutes les procédures de reddition de comptes et analyse les états financiers.

Elle assure le suivi du Programme de subvention pour favoriser la recherche, l’information, la sensibilisation et la formation en matière d’aide aux victimes d’actes criminels. Elle analyse les demandes financières déposées, selon les paramètres établis, dans le cadre du Programme, les budgets et les états financiers des organismes demandeurs. Elle développe et met en place toutes les procédures de reddition de comptes nécessaires à la saine gestion du Programme. Elle s’assure de la conformité des dépenses des organismes subventionnés avec les budgets octroyés.

 


Échelles de traitement : De 48 488 $ à 90 566 $*   *Les montants associés à l’échelle de traitement peuvent être consultés sur le site Web du Secrétariat du Conseil du trésor.

* Le traitement de 90 566 $ fait référence à la majoration de 100,5 % du traitement attribué à l’employé au 18e échelon détenteur d'un diplôme universitaire dont l'obtention requiert un minimum de 90 crédits ou son équivalent

 


Le nombre d’heures hebdomadaires pour cet emploi est de 35 heures.

Profil recherché


Exigences de l’emploi :

  • Détenir un diplôme d’études universitaires en comptabilité, en administration ou dans une autre discipline pertinente dont l’obtention requiert un minimum de 90 crédits ou une attestation d’études pertinentes dont l’équivalence est reconnue par l’autorité compétente. 

Un candidat peut soumettre sa candidature s’il est en voie de terminer la dernière année de scolarité exigée pour l’obtention du diplôme requis.

Chaque année de scolarité pertinente manquante peut être compensée par une année de scolarité pertinente de niveau égal ou supérieur. Le diplôme exigé peut également être compensé par un diplôme universitaire de deuxième cycle pertinent comportant un minimum de 45 crédits.

Pour être considérée, toute scolarité effectuée hors du Canada doit faire l’objet d’une évaluation comparative (attestation d’équivalence) délivrée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration.
 

  • Avoir une connaissance du français appropriée aux fonctions.
     
  • Posséder la citoyenneté canadienne, le statut de résident permanent ou un permis de travail émis par l’autorité fédérale compétente pour occuper un emploi dans la fonction publique du Québec.

Une personne en attente de la preuve de son statut de résident permanent ou d’un permis de travail peut soumettre sa candidature au présent processus de sélection. Toutefois, elle devra être autorisée à travailler légalement au Canada au moment de sa nomination.
 

Autres exigences de l’emploi : L’embauche est conditionnelle aux résultats d’une enquête de sécurité.
 

Autres éléments du profil recherché : La personne recherchée démontre de la rigueur, un sens de l’initiative ainsi qu’un grand sens de l’organisation. Elle est dynamique et démontre des aptitudes pour le travail en équipe. Elle possède une bonne connaissance du français écrit et s’exprime clairement. Elle est en mesure de travailler en fonction d’échéanciers parfois serrés.

 

Modalités d'inscription


Période d’inscription : Du 17 au 31 mai 2024 à 23 h 59.

Inscription : L’inscription doit obligatoirement s’effectuer à l’aide du formulaire d’inscription en ligne. Pour soumettre votre candidature, vous devez cliquer sur « Poser ma candidature ». À noter que vous devez enregistrer votre dossier et cliquer sur le bouton « Soumettre » pour confirmer votre inscription au processus de sélection.

 

Veuillez noter qu’il est de votre responsabilité de fournir un dossier complet et détaillé. Il est important de bien détailler vos expériences de travail et de compléter la section « Exigences et atouts » en recherchant à l’aide de mots-clés les éléments spécifiés dans l’offre d’emploi. C’est notamment avec cette information que les candidatures qui répondent le mieux au profil recherché seront repérées. Lorsque vous aurez soumis votre candidature, les informations contenues dans le formulaire ne pourront plus être modifiées.

 

Au terme du traitement de votre candidature, il est possible que cette offre ne soit plus accessible dans votre dossier en ligne. Par conséquent, nous vous suggérons de conserver une copie de cette offre pour consultation ultérieure.

 

Afin de connaître la procédure à suivre, pour remplir et transmettre le formulaire d’inscription en ligne ou pour de plus amples informations concernant ce nouveau mode d’embauche de la Fonction publique québécoise, nous vous invitons à consulter le site du Gouvernement du Québec en cliquant sur cet hyperlien.

 

Aucun curriculum vitae ne sera accepté ni aucune candidature transmise par courrier électronique.

 

Seules les personnes retenues seront contactées.

 

Ce poste est à pourvoir dans la ville suivante : « Québec »

 


Informations sur le processus de sélection : 

Mme Mélyssa Neault
Direction de l’attraction et de la gestion des talents

equipe.ps@justice.gouv.qc.ca

 


Informations sur les attributions de l’emploi : 

Mme Lysane Ouellet, directrice
Direction de l’aide aux personnes victimes d’infractions criminelles

lysane.ouellet@justice.gouv.qc.ca

 


Informations sur les modalités d’inscription en ligne :

Si vous éprouvez des difficultés à postuler en ligne ou si vous croyez nécessaire d’apporter des modifications à votre formulaire pendant la période d’inscription, vous pouvez communiquer avec le Centre d’assistance en dotation pour la région de Québec, au 418 528-7157, ou ailleurs au Québec, au numéro sans frais au 1 866 672-3460.

Les heures de disponibilité du Centre d’assistance en dotation - Candidat :
Lundi, mardi, jeudi et vendredi : de 8 h 30 à 12 h et de 13 h à 16 h 30
Mercredi : de 10 h à 12 h et de 13 h à 16 h 30

©2024 Cegid