Passer au contenu principal

Une conseillère ou un conseiller en planification et reddition de comptes

 

Renseignements généraux

news

CONSEILLÈRE OU CONSEILLER EN PLANIFICATION ET REDDITION DE COMPTES

Agente ou agent de recherche et de planification socio-économique

Processus de sélection – Recrutement : 10500SRS016013020065

Un emploi régulier à Québec

 

Des défis vous attendent au Secrétariat du Conseil du trésor!

Un emploi régulier est à pourvoir à la Direction de la planification stratégique et de la reddition de comptes publique. L’entrée en fonction est prévue en mars 2024.

Nous sommes situés au 875 grande allée Est, soit à côté des plaines d’Abraham, au cœur des activités culturelles et sportives 🌳🎭

 

Ce que nous vous offrons!

 

🏠 Travail en mode hybride

🏃🏽‍♀️ Programme de santé physique

📚 Programme de soutien aux études

🏖 Fonds de pension

❤Assurances collectives

👪 Conciliation travail-vie personnelle

 

Nous connaissez-vous?

 

Le Secrétariat du Conseil du trésor (SCT) est l’appareil administratif du Conseil du trésor. Il soutient les activités de celui-ci et assiste sa présidente dans l’exercice de ses fonctions. Il appuie et encadre les ministères et organismes du secteur public dans la mise en œuvre des orientations gouvernementales en matière de gestion des ressources de l’état ainsi que de performance. La présidente du Conseil du trésor est également ministre responsable de l’Administration gouvernementale. À ce titre, elle voit notamment à l’application de la Loi sur l’administration publique (LAP).

 

La LAP instaure un cadre de gestion axée sur les résultats et la performance. Celui-ci est composé d’obligations et de bonnes pratiques que les ministères et organismes (MO) doivent intégrer à leurs pratiques de gestion. Le Sous-secrétariat à la performance et à l’application de la LAP (SSPALAP) assure la mise en œuvre du cadre de gestion gouvernementale et assiste la ministre pour les dossiers relatifs à la performance de l’État.

 

Dans ce contexte, la Direction de la planification stratégique et de la reddition de comptes publique occupe un rôle central en coordonnant l’évolution et la mise en œuvre des outils de mesure et de suivi de la performance des MO. L’unité est également responsable de l’encadrement des principales obligations découlant de la gestion axée sur les résultats et la performance, à savoir le plan stratégique, la déclaration de services et le rapport annuel de gestion. En outre, elle soutient la prise de décision des autorités gouvernementales, notamment le Conseil du trésor, au regard de la pertinence et de la qualité des plans stratégiques. La DPSRCP agit également à titre de référence gouvernementale en matière de reddition de comptes publique. Elle optimise et diffuse annuellement les instructions pour la production des rapports annuels de gestion.

 

Enfin, la DPSRCP accompagne les MO dans la mise à jour de leur déclaration de services aux citoyens en s’appuyant sur les meilleures pratiques en la matière.

Descriptif du sous-secrétariat

 

Attributions 

Sous l’autorité du directeur de la planification stratégique et de la reddition de comptes publique et en étroite collaboration avec la coordonnatrice des services aux MO, la personne titulaire de l’emploi fournit une expertise en matière de planification stratégique et de reddition de compte sur la base des orientations gouvernementales et des bonnes pratiques recommandées. Plus précisément, elle doit conseiller et guider les MO dans le but de maintenir et d’accroître la qualité de ces livrables. Ainsi, elle est appelée à :

  • analyser les livrables produits par les MO, incluant les projets de plan stratégique, en s’appuyant sur les outils méthodologiques développés par la direction;
  • conseiller une centaine de ministères et organismes à l’égard de l’élaboration des principaux outils de gouvernance (plans stratégiques) et de reddition de comptes (rapport annuel de gestion) ayant un impact direct sur leur performance. Ce rôle-conseil s’exerce principalement par le biais de rencontre virtuelle (Teams);
  • contribuer au développement des compétences en offrant des séances de formation;
  • assurer le suivi des demandes reçues dans la boite courriel corporative;
  • assurer une veille stratégique des principaux facteurs susceptibles d’influencer l’élaboration des plans stratégiques.

 

Échelle de traitement

48 488 $ à 90 110 $

 

Les montants associés aux différents échelons peuvent être consultés sur le site Web du Secrétariat du Conseil du trésor.

Le nombre d’heures hebdomadaires de travail pour cet emploi est de 35 heures.

 

La fonction publique du Québec offre une foule d’avantages distinctifs. Pour en apprendre davantage, consultez la section Travailler dans la fonction publique sur Québec.ca.

Profil recherché

Exigences de l’emploi :

 

  • Détenir un diplôme universitaire de premier cycle dont l’obtention requiert un minimum de 90 crédits (baccalauréat) en administration, en affaires publiques, en communication, en science politique ou toute autre discipline jugée pertinente.

La candidature d’une personne qui est en voie de terminer la dernière année de scolarité exigée pour l’obtention du diplôme requis pourrait être considérée.

Chaque année de scolarité manquante peut être compensée par une année de scolarité pertinente de niveau égal ou supérieur à celle exigée. Le diplôme exigé peut également être compensé par une maîtrise dans une discipline pertinente comportant un minimum de 45 crédits.

Pour être considérée, toute scolarité effectuée hors du Canada doit faire l’objet d’une évaluation comparative (attestation d’équivalence) délivrée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration.

 

  • L’expérience pertinente acquise sur le marché du travail, de même que celle acquise en dehors du marché du travail est considérée. De plus, l’expérience pertinente acquise au cours d’une même période peut être cumulée sans toutefois constituer une expérience d’une durée supérieure à cette période de concomitance.

 

  • Posséder la citoyenneté canadienne, un statut de résident permanent ou un permis de travail émis par l’autorité fédérale compétente.

Une personne en attente de la preuve de son statut de résident permanent ou d’un permis de travail peut soumettre sa candidature au présent processus de sélection. Toutefois, elle devra être autorisée à travailler légalement au Canada au moment de sa nomination.

 

  • Avoir une connaissance du français appropriée aux fonctions.

 

Autres éléments du profil recherché

 

La personne titulaire de l’emploi doit avoir un intérêt pour le service à la clientèle interministérielle. Dans l’exercice de ses attributions, elle sera fréquemment appelée à communiquer avec des interlocuteurs pouvant avoir, à l’occasion, un niveau hiérarchique élevé au sein des MO et sociétés d’État. Elle doit faire preuve de diplomatie, de jugement et de discrétion puisqu’elle traite de dossiers comportant parfois des enjeux particuliers pour le gouvernement ou ayant des répercussions sur d’autres unités du SCT. Elle doit être rigoureuse, aimer travailler en équipe, détenir un esprit de décision tourné vers la recherche de solutions et faire preuve d’initiative dans le respect des règles et orientations du SCT.

Modalités d'inscription

Période d’inscription : Du 10 au 29 février 2024

 

Inscription : L’inscription doit s’effectuer à l’aide du formulaire d’inscription en ligne. Pour soumettre votre candidature, vous devez cliquer sur « Poser ma candidature ». À noter que vous devez enregistrer votre dossier et cliquer sur le bouton « Soumettre » pour confirmer votre inscription au processus de sélection.

Veuillez noter qu’il est de votre responsabilité de fournir un dossier complet et détaillé. Il est important de bien détailler vos expériences de travail et de compléter la section « Exigences et atouts » en recherchant à l’aide de mots-clés les éléments spécifiés dans l’offre d’emploi. C’est notamment avec cette information que les candidatures qui répondent le mieux au profil recherché seront repérées. Lorsque vous aurez soumis votre candidature, les informations contenues dans le formulaire ne pourront plus être modifiées.

Au terme du traitement de votre candidature, il est possible que cette offre ne soit plus accessible dans votre dossier en ligne. Par conséquent, nous vous suggérons de conserver une copie de cette offre pour consultation ultérieure.

 

Aucun curriculum vitae ne sera accepté ni aucune candidature transmise par courrier électronique.

Seules les personnes retenues seront contactées.

 

Informations sur le processus de sélection :

Mme Rosalie Simard : 418 643-0875, poste 4498 rosalie1.simard@sct.gouv.qc.ca

 

Informations sur les attributions de l’emploi :

M. Jean-Mathieu Couillard : 418 643-0875, poste 5303 ou : jean-mathieu.couillard@sct.gouv.qc.ca

 

Informations sur les modalités d’inscription en ligne :

Si vous éprouvez des difficultés à postuler en ligne ou si vous croyez nécessaire d’apporter des modifications à votre formulaire pendant la période d’inscription, vous pouvez communiquer avec le Centre d’assistance en dotation pour la région de Québec, au 418 528-7157, ou ailleurs au Québec, au numéro sans frais au 1 866 672-3460.

La fonction publique du Québec applique des mesures d’accès à l’égalité en emploi à l’intention des femmes, des membres des minorités visibles et ethniques, des personnes handicapées, des anglophones et des Autochtones.

©2024 Cegid