Passer au contenu principal

Ingénieure ou ingénieur responsable du secteur « Laboratoire Québec »

 

Renseignements généraux

news

 

Comptant plus de 8 500 employés et gérant 31 000 kilomètres de routes et 11 000 structures, le ministère des Transports de la Mobilité durable (MTMD) offre un milieu de travail qui privilégie des pratiques de gestion audacieuses et adaptées aux réalités de la nouvelle génération. Grâce à l’approche Entreprise en santé, le Ministère est soucieux de la qualité de vie au travail de son personnel et désire offrir un milieu collaboratif, mobilisateur et respectueux, qui favorise la santé et le mieux-être des personnes.

Au MTMD, vous aurez la chance de vous épanouir dans une carrière valorisante et de collaborer avec des équipes parmi les plus chevronnées dans le cadre de mandats d’envergure en génie civil, géologique, mécanique, électrique et de la construction sur l’ensemble du territoire québécois. Vous aurez l’occasion de prendre part à la réalisation de projets structurants dans les domaines routier, ferroviaire, aérien et maritime qui favorisent la mobilité durable et contribuent au développement du Québec.

Laissez-vous transporter vers de nouveaux défis, votre carrière d’ingénieur est ici !

 

 

* Ingénieure ou ingénieur responsable du secteur « Laboratoire Québec »

Emploi de grade sénior

 

  • Direction générale : Direction générale du laboratoire des chaussées (DGLC)
  • Direction : Direction du contrôle de la qualité des matériaux (DCQM)
  • Nombre d’emplois à pourvoir : 1
  • Statut de l’emploi : Régulier
  • Lieu de travail : 1645, boulevard Wilfrid-Hamel Ouest, Québec
  • Télétravail : présentiel avec possibilité de télétravail
  • Horaire de travail : 37,5 heures par semaine
  • Date prévue d’entrée en fonction : Avril 2024

 

Les défis que nous vous proposons

  • Assurer la coordination fonctionnelle des activités du laboratoire de Québec : distribuer, coordonner et superviser le travail d’une équipe d’ingénieurs, de techniciens de laboratoire et de personnel de soutien administratif ;
  • Valider les rapports d’essais avant leur distribution et agir à titre de personne-ressource auprès de divers intervenants (chargés de projet dans les Directions Générales Territoriales (DGT), personnel de chantier, laboratoires privés et personnel technique des autres directions) pour toute question en rapport avec les résultats d’essai ou encore en rapport avec les méthodes d’essais ;
  • Voir à établir les priorités dans l’exécution des différents mandats (expertises, essais réguliers, recherche-développement) et convenir avec le client l’échéancier des travaux ;
  • S’assurer de la qualité des services d’essais conventionnels et spécialisés réalisés par les techniciens en termes de respect des délais et de fiabilité des résultats ;
  • Représenter le directeur du contrôle de la qualité des matériaux sur le lieu de travail et, à ce titre, assurer la gestion des locaux où est situé le laboratoire afin d’assurer des conditions de travail optimales et sécuritaires ;
  • Développer et implanter de nouveaux essais de performance permettant d’anticiper le comportement des matériaux avant leur utilisation ;
  • Identifier les besoins du laboratoire, et effectuer des recherches pour trouver des méthodes et appareillages adéquats, préparer les documents permettant de procéder à l’acquisition du matériel, prévoir l’aménagement et la mise en service des équipements et assurer la formation du personnel ;
  • Faire le suivi de l’inventaire des équipements et recommander l’acquisition de matériel neuf ou supplémentaire afin de répondre aux mandats confiés ;
  • Contribuer à l’amélioration des normes sur la base de l’historique des essais réalisés dans nos laboratoires, et contribuer à la recherche qui s’y rattache ;
  • Contribuer à l’analyser des dossiers des non-conformités décelées suite aux essais de laboratoire, et soutenir les directions territoriales dans les litiges éventuels avec les entrepreneurs.

 

Les avantages de travailler au ministère des Transports et de la Mobilité durable

  • Remboursement de l’accréditation à l’Ordre des ingénieurs du Québec ;
  • Régime de retraite à prestations déterminées avantageux ;
  • Régime d’assurances collectives ;
  • 20 jours de vacances après seulement un an de service et 13 jours fériés ;
  • Sécurité d’emploi ;
  • Mesures de conciliation travail et vie personnelle ;
  • Horaire variable ;
  • Programme d’aide aux employés (PAE) ;
  • Programme de soutien à la scolarité en cours d’emploi ;
  • Service de formation et de développement au sein de l’organisation ;
  • Soutien financier à la pratique d’activités physiques.

 

Salaire annuel

Grade sénior : 122 199 $*

i La rémunération est déterminée en fonction de la pertinence de votre scolarité additionnelle et de vos expériences en lien avec l’emploi. Par conséquent, il est important de bien les détailler dans votre formulaire d’inscription qui servira de référence.

*Ces salaires sont issus de la nouvelle convention collective des ingénieures et ingénieurs 2020-2023.

  • Le taux de traitement de l’ingénieur au dernier échelon du grade sénior, depuis au moins un an et ayant obtenu un rendement satisfaisant, équivaut à un pourcentage de 102,58 % du taux de traitement maximum de l’échelle du grade sénior, soit 125 349 $.

 

Profil recherché

Les qualités que nous recherchons :

  • Faire preuve d’une grande autonomie ;
  • Avoir d’excellentes habiletés en communication orale et écrite ;
  • Être capable de vulgariser et produire des documents simples et concis ;
  • Faire preuve de créativité pour trouver des solutions concrètes, pratiques et facilement applicables ;
  • Être capable de convaincre et défendre les orientations ministérielles ;
  • Avoir un leadership rassembleur.

 

La personne recherchée doit satisfaire aux exigences de l’emploi :

  • Détenir un diplôme universitaire de premier cycle en génie civil ou chimique ou dans tout autre domaine pertinent ou une attestation d’études pertinentes dont l’équivalence est reconnue par l’autorité compétente1 ;
  • Être membre en règle de l’Ordre des ingénieurs du Québec à titre d’ingénieure ou d’ingénieur.
  • Avoir au moins 11 années d’expérience à titre d’ingénieur, dont au moins 8 années d’expérience pertinente ayant permis l’acquisition de connaissances scientifiques et techniques dans un même créneau ;
  • Posséder la citoyenneté canadienne, le statut de résident permanent ou un permis de travail émis par l’autorité fédérale compétente pour occuper un emploi dans la fonction publique du Québec2 ;
  • Avoir une connaissance du français appropriée aux fonctions.

 

Atouts recherchés

  • Expérience en planification, supervision et réalisation des essais de laboratoire pour les matériaux de construction,

 

Ce ou ces postes sont à pourvoir dans la ou les villes suivantes : Québec

 

 

Modalités d'inscription

Période d’inscription : Du 27 mars au 17 avril 2024 à 23 h 59.

Au terme du traitement de votre candidature, il est possible que cette offre ne soit plus accessible dans votre dossier en ligne. Par conséquent, nous vous suggérons de conserver une copie de cette offre pour consultation ultérieure.

L’inscription doit obligatoirement s’effectuer à l’aide du formulaire d’inscription en ligne. Pour soumettre votre candidature, vous devez cliquer sur « Poser ma candidature ». À noter que vous devez enregistrer votre dossier et cliquer sur le bouton « Soumettre » pour confirmer votre inscription au processus de sélection.

Pour plus d’informations sur la procédure à suivre, pour remplir et transmettre le formulaire d’inscription en ligne, consultez Processus de sélection | Gouvernement du Québec (quebec.ca).

Veuillez noter qu’il est de votre responsabilité de fournir un dossier complet et détaillé. Il est important de bien :

  • Détailler toutes vos scolarités (complétées ou non) ;

i Si vous avez effectué des études hors Canada, votre demande d’évaluation comparative des études doit être soumise au ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’intégration (MIFI) avant votre embauche sinon elles ne pourront pas être considérées pour établir votre salaire si celles-ci sont jugées pertinentes à l’emploi.

 

  • Détailler toutes vos expériences de travail, notamment en inscrivant votre emploi actuel et tous vos emplois antérieurs ;
  • Indiquer, à l’aide du menu déroulant de la section « Exigences et atout », si vous détenez les exigences de l’emploi et atouts spécifiques indiqués à la section « Profil recherché » (si applicable).

C’est notamment avec cette information que les candidatures répondant le mieux au profil recherché seront repérées.

 

i Joindre toutes les pièces justificatives appuyant votre candidature. Lorsque vous aurez soumis votre candidature, les informations contenues dans votre formulaire ne pourront plus être modifiées. En ce sens, assurez-vous qu’elles sont complètes.

 

** Important : Il est à noter que le passage du grade sénior au grade standard est assimilable à une demande de réorientation. Le fait pour un ingénieur au grade sénior d’appliquer sur un poste au grade standard et de l’accepter, le cas échéant, sera considéré comme une demande de réorientation.

Aucune candidature transmise par courriel ne sera acceptée.

 

Veuillez noter que seules les personnes candidates retenues en entrevue seront contactées.

 

Des questions ? Nous y répondrons avec grand plaisir !

 

Informations sur le processus de dotation
Dominique Coulombe – Conseillère en attractions des talents #LI-DC1
dominique.coulombe@transports.gouv.qc.ca

Informations sur les attributions de l’emploi
Chafai Boudaa – Directeur par intérim
chafai.boudaa@transports.gouv.qc.ca

 

Informations sur les modalités d’inscription en ligne :

Si vous éprouvez des difficultés à postuler en ligne ou si vous croyez nécessaire d’apporter des modifications à votre formulaire pendant la période d’inscription, vous pouvez communiquer avec le Centre d’assistance en dotation pour la région de Québec, au 418 528‑7157, ou ailleurs au Québec, au numéro sans frais au 1 866 672‑3460.

La fonction publique du Québec applique des mesures d’accès à l’égalité en emploi à l’intention des membres des minorités visibles, des membres des minorités ethniques, des personnes handicapées, des personnes autochtones et des femmes.

 

 

1. Pour être considérée, toute scolarité effectuée hors du Canada doit faire l’objet d’une évaluation comparative (attestation d’équivalence) délivrée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI). 

2. Une personne en attente de la preuve de son statut de résident permanent ou d’un permis de travail peut soumettre sa candidature au présent processus de sélection. Toutefois, elle devra être autorisée à travailler légalement au Canada au moment de sa nomination.

 

Apprends-en davantage sur nous :

FAIRE CARRIÈRE AU MINISTÈRE DES TRANSPORTS ET DE LA MOBILITÉ DURABLE

Les défis à relever sont nombreux et stimulants. Intervenant de premier plan dans l’économie du Québec, le Ministère a pour mission et mandat d’assurer, sur l’ensemble de son territoire, la mobilité durable des personnes et des marchandises par des systèmes de transport efficaces et sécuritaires. Vaste organisation, le Ministère emploie plus de 8 500 personnes et gère 31 000 kilomètres de routes et 11 000 structures. Concrètement, le Ministère entretient, rend sécuritaires, conçoit et bâtit les vastes réseaux de transport maritime, ferroviaire, aérien et routier du Québec tout en innovant et en respectant l’environnement.

 

Visitez notre site Web Emplois au Quebec.ca/emplois-transports

 

©2024 Cegid