Passer au contenu principal

Ingénieure forestière ou ingénieur forestier aux suivis et contrôles

 

Renseignements généraux

 

news

 

Ingénieure forestière ou ingénieur forestier aux suivis et contrôles

Un emploi régulier à pourvoir à Maniwaki

Ministère des Ressources naturelles et des Forêts : L’unité de gestion Haute-Gatineau et Cabonga, au sein de la direction de la gestion des forêts de l’Outaouais, souhaite pourvoir un emploi régulier à Maniwaki, au 266, rue Notre-Dame.

  • Télétravail : En mode hybride (télétravail et présentiel), à raison d'un minimum de deux jours par semaine en présentiel.
  • Horaire de travail : 35 heures par semaine.
  • Date d’entrée en fonction : dès que possible.

Contexte de l’emploi

Rejoignez notre équipe de travail dynamique, où l’entraide entre collègues est primordiale. Si vous souhaitez faire une différence au quotidien au sein de l’Unité de Gestion (UG) de Maniwaki, vous êtes la personne que nous recherchons ! De plus, vous aurez l’opportunité de contribuer activement à notre mission et de collaborer avec des professionnels passionnés.

Mission 

L’unité de gestion (UG) est la porte d’entrée en région, car son bureau est situé dans une municipalité où la population intéressée en matière forestière peut facilement accéder aux produits et services du MRNF.

Au nom du MRNF, l’UG a la responsabilité de la gestion du patrimoine collectif qu’est la forêt publique. L’UG doit s’assurer du maintien et de la protection de cette richesse collective dans un contexte d’aménagement durable et du maintien de la biodiversité. Son mandat principal concerne la planification, l’analyse, le suivi et le contrôle des travaux d’aménagement de tous les utilisateurs du milieu forestier pour assurer le respect de la possibilité forestière, des lois et règlements.

Mandat 

Sous l’autorité du responsable aux opérations de l’unité de gestion (UG), le titulaire du poste participe aux activités de suivis et contrôles des opérations forestières pour les UG 73-51, 73-52 et 74-51, en analysant les cas détectés ou signalés de non-conformité et en préparant les différents documents officiels (avis, demande d’action corrective, pénalité administrative) prévus pour communiquer aux exécutants fautifs les non-conformités et les actions correctives devant être mises en œuvre.

Le titulaire du poste est responsable du plan de contrôle régional des travaux sylvicoles commerciaux pour les coupes partielles. Il voit à la réalisation des cibles prévues au plan en collaboration avec les techniciens forestiers. Il analyse les données après coupe et valide la conformité des travaux de coupe partielle en vertu des critères convenus. Il applique, le cas échéant, les modulations aux aides financières associées aux coupes partielles.

Il est également responsable du dossier de voirie et ponts pour l’UG ainsi que des programmes d’aide financière qui y sont associés.

 

Attraction

Un emploi au sein de notre équipe c’est :

  • Travailler avec des collègues compétents, dynamiques, qui se mobilisent vers des objectifs communs de réussite;
  • Bénéficier d’une grande autonomie, tout en ayant l’appui d’une équipe disponible et passionnée;
  • Être soutenu par des gestionnaires qui ont à cœur le plaisir au travail et qui s’investissent pour maximiser le potentiel et l’épanouissement de ses employés;
  • Œuvrer dans un environnement à l’affût des nouvelles technologies et y jouer un rôle clé;
  • Bénéficier d’un accompagnement et d’une formation continue;
  • Bénéficier de conditions de travail avantageuses en passant par des possibilités d’aménager votre semaine de travail, un des meilleurs fonds de pension dans le milieu de travail.

Avantages reliés au poste

  • Horaire variable;
  • Possibilité d’accumuler des congés mensuels;
  • Augmentation salariale annuelle ou semi-annuelle;
  • Télétravail en mode hybride;
  • Semaine de travail de 35 heures;
  • Assurances collectives (plan individuel ou familial);
  • Congés diversifiés (20 jours de vacances, 13 jours fériés, 10 jours de maladie, etc.);
  • Remboursement de la cotisation professionnelle;
  • Régime de retraite à prestation déterminée;
  • Remboursement de l’activité physique.

Principales responsabilités 

Responsable de la gestion contractuelle et réglementaire

  • La personne titulaire de l’emploi est responsable, pour l’unité de gestion, de l’analyse, de la préparation et du suivi des dossiers de non-respect de l’entente de récolte ou du Règlement sur l'aménagement durable des forêts (RADF) applicable aux chantiers des bénéficiaires de garantie d’approvisionnement (BGA) et du Bureau de mise en marché des bois (BMMB).

Voirie et ponts

  • Elle est responsable, en UG, de la gestion et de la coordination des dossiers concernant la voirie et les ponts et à leurs programmes d’aide financière afférents, notamment le programme de restauration des traverses de cours d’eau (RTCE), ainsi que le Programme de remboursement des coûts pour des activités d’aménagement forestier sur des chemins multiusages (PRCCM).

Plan de contrôle régional des travaux sylvicoles commerciaux (coupes partielles)

  • La personne titulaire de l’emploi est responsable du plan de contrôle régional des travaux sylvicoles commerciaux (coupes partielles) applicable aux chantiers des BGA et du BMMB.

Échelle de traitement

De 50 388 $ à 93 744 $*.

*La rémunération est déterminée en fonction de la pertinence de votre scolarité et de vos expériences en lien avec l’emploi. Par conséquent, il est important de bien les détailler dans votre formulaire d’inscription qui servira de référence.

Les montants associés aux différents échelons peuvent être consultés sur le site Web du Secrétariat du Conseil du trésor.

Le nombre d'heures hebdomadaires de travail pour cet emploi est de 35 heures.

La fonction publique du Québec offre une foule d’avantages distinctifs. Pour en apprendre davantage, consultez la section Travailler dans la fonction publique sur Québec.ca.

Profil recherché

La personne recherchée doit avoir une bonne capacité d’analyse, une forte capacité à travailler en équipe et de bonne prédisposition en relation interpersonnelle, car le travail demande des échanges avec nos clientèles externes.

Exigences de l’emploi 

  • Être membre en règle de l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec (OIFQ) à titre d’ingénieure forestière ou d’ingénieur forestier.

Une personne est également admissible si elle est en mesure de satisfaire aux exigences pour être inscrite au tableau de l’Ordre dans un délai maximal d’un an. Toutefois, lors de sa nomination, elle devra être membre en règle de cet ordre professionnel.

  • Posséder la citoyenneté canadienne, le statut de résident permanent ou un permis de travail émis par l’autorité fédérale compétente pour occuper un emploi dans la fonction publique du Québec.

Une personne en attente de la preuve de son statut de résident permanent ou d’un permis de travail peut soumettre sa candidature au présent processus de sélection. Toutefois, elle devra être autorisée à travailler légalement au Canada au moment de sa nomination.

  • Avoir une connaissance du français appropriée aux fonctions.

Seront considérés comme des atouts 

  • Connaissance du RADF;
  • Connaissance des notions d’aménagement, forêts feuillues et mixtes;
  • Connaissance du portrait industriel de l’Outaouais.

Modalités d'inscription

Période d’inscription : Du 13 mai au 3 juin 2024 à 23 h 59.

Au terme du traitement de votre candidature, il est possible que cette offre ne soit plus accessible dans votre dossier en ligne. Par conséquent, nous vous suggérons de conserver une copie de cette offre pour consultation ultérieure.

Inscription : L’inscription doit s’effectuer à l’aide du formulaire d’inscription en ligne. Pour soumettre votre candidature, vous devez cliquer sur « Poser ma candidature ». À noter que vous devez enregistrer votre dossier et cliquer sur le bouton « Soumettre » pour confirmer votre inscription au processus de sélection.

Pour plus d’informations sur la façon de postuler et sur les principales étapes du processus, vous pouvez consulter ce court vidéo.

Veuillez noter qu’il est de votre responsabilité de fournir un dossier complet et détaillé. Il est important de bien détailler vos expériences de travail et de compléter la section « Exigences et atouts » en recherchant à l’aide de mots-clés les éléments spécifiés dans l’offre d’emploi. C’est notamment avec cette information que les candidatures qui répondent le mieux au profil recherché seront repérées. Lorsque vous aurez soumis votre candidature, les informations contenues dans le formulaire ne pourront plus être modifiées.

Au moment de votre inscription, vous devez nous transmettre le ou les documents nécessaires à la validation de la conformité de votre dossier de candidature, c’est-à-dire :

  • Une copie de l’évaluation comparative des études effectuées hors Canada (attestation d’équivalence), si vous avez obtenu votre diplôme à l’extérieur du Canada;
  • Preuve de membre à l’Ordre des ingénieurs du Québec.

Aucun curriculum vitae ne sera accepté ni aucune candidature transmise par courrier électronique. Seules les personnes retenues seront contactées.

Participer à une séance d’examens : Les personnes présélectionnées sur la base des renseignements contenus dans leur dossier de candidature seront invitées à participer à une séance d’examens.

 

Informations sur le processus de dotation :
Équipe des processus de sélection
par courriel :
emploisMRNF@mrnf.gouv.qc.ca
Direction générale des ressources humaines

Informations sur les attributions de l’emploi :
Shawn Carpentier, 819-449-3333 poste 252
Responsable aux opérations
par courriel : dominic.lauzon@mrnf.gouv.qc.ca

Informations sur les modalités d’inscription en ligne :

Si vous éprouvez des difficultés à postuler en ligne ou si vous croyez nécessaire d’apporter des modifications à votre formulaire pendant la période d’inscription, vous pouvez communiquer avec le Centre d’assistance en dotation pour la région de Québec, au 418 528-7157, ou ailleurs au Québec, au numéro sans frais au 1 866 672-3460.

La fonction publique du Québec applique des mesures d’accès à l’égalité en emploi à l’intention des membres des minorités visibles, des membres des minorités ethniques, des personnes handicapées, des personnes autochtones et des femmes.

©2024 Cegid