Passer au contenu principal

*Conseillère ou conseiller expert en architecture de solutions

 

Renseignements généraux

news

La fonction publique du Québec applique des mesures d’accès à l’égalité en emploi à l’intention des femmes, des membres des minorités visibles et ethniques, des personnes handicapées, des anglophones et des Autochtones.

 

 

 *CONSEILLÈRE OU CONSEILLER EXPERT EN ARCHITECTURE DE SOLUTIONS
(108-10)

 

*Emploi reconnu de niveau "expert" - avec prime
 

 

Processus de sélection - Recrutement - 1 emploi régulier offert

Possibilité de télétravail, mais obligation de se présenter au port d'attache à raison de deux jours par semaine

 

 


Ministère de la Justice : Sous-ministériat des services à l’organisation (SMSO) - Direction générale des solutions d’affaires technologiques (DGSAT) - Direction de la conception des solutions technologiques (DCST). Présentement, un poste est à pourvoir au 1200, route de l’Église, à Québec. Il est toutefois possible d’occuper l’emploi depuis une autre région du Québec. Le lieu de travail sera déterminé par le sous-ministre ou dirigeant d’organisme. L’entrée en fonction est prévue à la fin du mois d’avril 2024, mais pourrait être devancée selon les disponibilités du candidat.

 

Le ministère de la Justice du Québec a pour mission de favoriser la confiance des citoyennes et citoyens en la justice et le respect des droits par le maintien au Québec :

  • D’un système de justice qui est à la fois accessible et intègre;
  • De la primauté du droit.

 

Le Ministère s’appuie sur les valeurs de l’administration publique, particulièrement sur l’engagement, c’est-à-dire la mobilisation de chacun des membres du personnel en vue de l’atteinte des objectifs fixés, et ce, notamment pour offrir une expérience client améliorée et évolutive. La considération fait également partie intégrante des valeurs véhiculées par le Ministère. Celle-ci se traduit par :

  • L’écoute des citoyennes et des citoyens et la reconnaissance de leurs besoins;
  • La prise en compte, dans l’organisation, des préoccupations du personnel.

 

Mandat de la DCST : La Direction de la conception des solutions technologiques (DCST) relève de la Direction générale des solutions d'affaires technologiques (DGSAT) au Sous-ministériat des services à l'organisation (SMSO). La DCST a pour mandat la réalisation d’architectures cibles à haut niveau pour les volets applicatifs et information en plus de voir à l’encadrement des projets de réalisation en vue du respect des orientations et principes d’architecture globale des solutions. La DCST fournit l’encadrement méthodologique et l’expertise d’accompagnement agile des projets.


Nos avantages concurrentiels :

  • Régime d'horaire variable permettant d'accumuler 2 jours de congés par période de 20 journées;
  • Possibilité de remboursement des frais associés à l'activité physique;
  • Programme de formation et de développement des compétences;
  • Possibilité de remboursement de frais de scolarité et congé payé pour études;
  • Bureaux récemment aménagés;
  • Centre de conditionnement physique gratuit sur place;
  • Centre de la petite enfance au rez-de-chaussée de l’immeuble (CPE La Petite Cour).


Services à proximité du 1200, route de l’Église :

  • Une multitude de parcours d’autobus;
  • Stationnements offerts à prix raisonnable;
  • Près des ponts;
  • Près des grands centres commerciaux;
  • Plusieurs restaurants.


Attributions : Sous l’autorité du directeur de la conception des solutions technologiques, la personne titulaire agit à titre de conseiller expert au sein de l’organisation dans le domaine de l’architecture de solutions en appui aux besoins d’affaires et à l’architecture d’entreprise ministérielle (AEM). Ses interventions sont essentielles pour assurer une intégration adéquate de toute nouvelle solution d’affaires au MJQ.

 

Dans le cadre de ses fonctions, la personne titulaire de l’emploi conçoit, fait évoluer et diffuse les architectures de solutions des différents projets et s’assure de leur intégration et de leur cohérence avec l’ensemble des lignes d’affaires du MJQ. Conséquemment, elle oriente la mise en place de solutions afin de supporter le MJQ dans l’atteinte de ses objectifs. Pour y arriver, elle maintient une connaissance élevée du contexte d’affaires du MJQ et des influences internes et externes en lien avec les technologies de l’information, afin de maîtriser les solutions d’affaires cibles et leur portée. Elle collabore donc étroitement avec les autres volets d’architecture lors de la conception de solutions et s’assure de bien encadrer l’architecture détaillée qui en découle. La personne recherchée doit démontrer de l’intérêt à apprendre (à haut-niveau) les technologies Power platform et Dynamics 365 de Microsoft puisqu’elle aura à concevoir des solutions qui reposeront fréquemment sur ces plateformes progicielles retenues par l’organisation.

 

De plus, la personne titulaire de l’emploi développe et entretient une expertise dans le domaine de l’architecture de solutions. Elle participe à l’élaboration et à l’évolution de méthodes et normes en lien avec ce domaine d’architecture et l’AEM. Enfin, elle collabore avec l’AEM aux travaux de gouvernance et à l’évolution du référentiel d’architecture d’entreprise en lien avec le domaine des solutions. Elle collabore notamment à l’identification de scénarios de solutions et aux architectures préliminaires dans le cadre des dossiers justificatifs techniques (DJT), d’opportunités (DO) ou d’affaires (DA) ainsi que pour des devis techniques (appel d’offres).

 


Échelles de traitement : De 53 346$ à 99 625$*   *Les montants associés à l’échelle de traitement peuvent être consultés sur le site Web du Secrétariat du Conseil du trésor.

* Le traitement de 99 625$ fait référence à la majoration de 100,5 % du traitement attribué à l’employé au 18e échelon détenteur d'un diplôme universitaire dont l'obtention requiert un minimum de 90 crédits ou son équivalent

Cette rémunération correspond à un pourcentage de 110 % de l’échelle de traitement pour l’employé désigné à un emploi de niveau de complexité « expert ». Lors d’une fin de désignation, l’employé réintègre l’échelle de traitement.

 


Le nombre d’heures hebdomadaires pour cet emploi est de 35 heures.

Profil recherché


Exigences de l’emploi :

  • Détenir un diplôme universitaire de premier cycle en informatique ou dans une discipline pertinente aux attributions, dont l’obtention requiert un minimum de 90 crédits ou une attestation d’études pertinentes dont l’équivalence est reconnue par l’autorité compétente.

La candidature d’une personne qui est en voie de terminer la dernière année de scolarité exigée pour l’obtention du diplôme requis pourrait être considérée.

Le diplôme exigé peut également être compensé par une maîtrise dans une discipline pertinente comportant un minimum de 45 crédits.

Pour être considérée, toute scolarité effectuée hors du Canada doit faire l’objet d’une évaluation comparative (attestation d’équivalence) délivrée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration.
 

  • Posséder la citoyenneté canadienne ou le statut de résident permanent ou un permis de travail émis par l’autorité fédérale compétente.

Une personne en attente de la preuve de son statut de résident permanent ou d’un permis de travail peut soumettre sa candidature au présent processus de sélection. Toutefois, elle devra être autorisée à travailler légalement au Canada au moment de sa nomination.  
 

  • Avoir une connaissance du français appropriée aux fonctions.

 

Exigences additionnelles : Posséder au moins trois (3) années d’expérience dans des activités d'architecture. 

Avoir au moins cinq années d’expérience pertinente de niveau professionnel dans des secteurs d’activités reliés à l’emploi à pourvoir, y compris six mois dans des activités ayant permis de se familiariser* avec des tâches de complexité « expert ».

* Par activité de familiarisation, on entend une activité préparatoire à l’exercice de tâches de complexité « expert ». Par exemple, la participation de façon prépondérante à la réalisation d’un mandat complexe.

 


Autres exigences de l’emploi : L’embauche est conditionnelle aux résultats d’une enquête de sécurité.


Autres éléments du profil recherché : La personne titulaire de l’emploi doit faire preuve d’une très grande autonomie dans la planification et l’organisation de son travail. Elle détient également de bonnes aptitudes au travail d’équipe. En effet, ce rôle lui demandera d’être arrimée de façon constante avec le conseiller intégrateur principal en architecture de système (émérite) et le conseiller intégrateur en architecture de solutions, notamment pour ce qui a trait aux orientations globales et gouvernementales en architecture, ainsi que plusieurs autres collaborateurs.
 

Les résultats associés à la tâche de la personne titulaire reposent fortement sur la qualité de ses relations avec les nombreux intervenants impliqués dans ses mandats et sur sa capacité d'obtenir un consensus, de favoriser la compréhension de ses orientations et la collaboration et d'assurer une circulation efficace de l'information.
 

Elle possède une excellente capacité d’analyse et de vulgarisation qui lui permettront d’élaborer les orientations, principes, stratégies et approches relatives à l’architecture de solution en s'appuyant sur le plan stratégique du ministère de la Justice et de synthétiser ces contenus complexes aux intervenants impliqués.
 

Elle fait preuve d’un leadership marqué lui permettant d’influencer la communauté de pratique en architecture de solution, notamment pour ce qui a trait à la méthodologie d’architecture du MJQ.
 

Elle possède une grande créativité. Le défi créatif qui se pose consiste, à partir de la connaissance qu'elle possède, des besoins de l'organisation et de sa haute expertise dans son domaine, à choisir parmi les possibilités du marché et les solutions qui sont les plus adéquates pour l'organisation. Elle doit ensuite les structurer en un ensemble de services cohérents, bien ciblés, évolutifs et performants.
 

Modalités d'inscription


Période d’inscription : Du 29 mars au 15 avril 2024 à 23 h 59.

Inscription : L’inscription doit obligatoirement s’effectuer à l’aide du formulaire d’inscription en ligne. Pour soumettre votre candidature, vous devez cliquer sur « Poser ma candidature ». À noter que vous devez enregistrer votre dossier et cliquer sur le bouton « Soumettre » pour confirmer votre inscription au processus de sélection.

 

Veuillez noter qu’il est de votre responsabilité de fournir un dossier complet et détaillé. Il est important de bien détailler vos expériences de travail. Lorsque vous aurez soumis votre candidature, les informations contenues dans le formulaire ne pourront plus être modifiées.

 

Au terme du traitement de votre candidature, il est possible que cette offre ne soit plus accessible dans votre dossier en ligne. Par conséquent, nous vous suggérons de conserver une copie de cette offre pour consultation ultérieure.

 

Aucun curriculum vitae ne sera accepté ni aucune candidature transmise par courrier électronique.

 

Seules les personnes retenues seront contactées.

 


Ce poste est à pourvoir dans les villes suivantes : « Toutes les régions »

 


Informations sur le processus de sélection : 

Mme Josée Bolduc
Direction de l’attraction et de la gestion des talents

equipe.ps@justice.gouv.qc.ca

 


Informations sur les attributions de l’emploi : 

M. Victor Barakat, chef équipe
Direction de la conception des solutions technologiques
victor.barakat@justice.gouv.qc.ca

 


Informations sur les modalités d’inscription en ligne :

Si vous éprouvez des difficultés à postuler en ligne ou si vous croyez nécessaire d’apporter des modifications à votre formulaire pendant la période d’inscription, vous pouvez communiquer avec le Centre d’assistance en dotation pour la région de Québec, au 418 528-7157, ou ailleurs au Québec, au numéro sans frais au 1 866 672-3460.

Les heures de disponibilité du Centre d’assistance en dotation - Candidat :
Lundi, mardi, jeudi et vendredi : de 8 h 30 à 12 h et de 13 h à 16 h 30
Mercredi : de 10 h à 12 h et de 13 h à 16 h 30

 

©2024 Cegid