Passer au contenu principal

Conseillère ou conseiller en pratiques correctionnelles - Volet CETM

 

Renseignements généraux

news

 

Vous croyez que vous saurez mettre à profit toute votre expérience et vos aptitudes professionnelles au sein de notre organisation?

Nous avons une place pour vous dans notre équipe!

Conseillère ou conseiller en pratiques correctionnelles — Volet CETM

Un emploi régulier est à pourvoir au 2525, boulevard Laurier à Québec

Ministère de la Sécurité publique : Sous-ministériat des services correctionnels (SMSC) — Direction générale aux programmes, au conseil et à l’administration (DGPCA) — Direction du conseil à l’organisation (DCO).

L’employé pourrait être autorisé à travailler en mode hybride (télétravail/présentiel).

Notre grande mission : Assurer la sécurité du Québec par la prévention, l’intervention et le partenariat.

Notre équipe est reconnue pour : La DCO fournit l’expertise-conseil aux autorités ainsi qu’au réseau correctionnel en matière de normalisation et de standardisation des procédures administratives et des instructions; en matière d’accès à l’information et de protection des renseignements personnels ainsi qu’en matière de formation et développement organisationnel. Elle soutient également les autorités et le réseau correctionnel dans l’interprétation des mandats, des ordonnances judiciaires et des calculs des peines. 

Votre quotidien :

  • Élaborer des politiques, procédures administratives et instructions du SMSC en assurant leur conformité avec les lois, les règlements et les chartes des droits et libertés;
  • Contribuer au développement des normes, balises et modalités d’application du programme des agents de liaison de l’équipe de la Commission d’examen des troubles mentaux (CETM) en respect des orientations stratégiques du SMSC;
  • Effectuer, en collaboration, un suivi continu auprès des réseaux correctionnels afin de bien cibler les besoins d’adaptation et de formations liés au programme CETM;
  • Proposer et concevoir des outils et des mécanismes d’information pour soutenir le réseau, plus particulièrement pour le volet CETM;
  • Soutenir et conseiller les intervenants et les gestionnaires du réseau correctionnel quant aux paramètres d’application de ces documents en plus de procéder à leur mise à jour périodique;
  • Effectuer des demandes auprès de la direction des affaires juridiques (DAJ) nécessaires à l’interprétation et à l’analyse des lois en matière de pratiques correctionnelles, des règlements et de la jurisprudence des tribunaux en matière de droit criminel, pénal, carcéral, administratif et civil ayant une incidence sur le système correctionnel québécois;
  • Traiter différentes problématiques particulières ayant une portée juridique et correctionnelle;
  • Agir à titre de conseiller auprès du SMSC et peut être appelé à collaborer au traitement de dossiers en matière de pratiques correctionnelles;
  • Collaborer au traitement des demandes d’accès présentées en vertu de la Loi sur l’accès aux documents des organismes publics et sur la protection de renseignements personnels (LAI);
  • Fournir une expertise de pointe aux autorités correctionnelles relativement à l’interprétation de la LAI.

Échelle de traitement : De 48 488 $ à 90 110 $*

*Les montants associés aux différents échelons peuvent être consultés sur le site Web du Secrétariat du Conseil du trésor.

Le nombre d’heures hebdomadaires de travail pour cet emploi est de 35 heures.

Profil recherché

Répondez-vous aux conditions? 

  • Détenir un diplôme universitaire de premier cycle pertinent dont l’obtention requiert un minimum de 90 crédits ou une attestation d'études pertinentes dont l'équivalence est reconnue par l'autorité compétente.
    • La candidature d’une personne qui est en voie de terminer la dernière année de scolarité exigée pour l’obtention du diplôme requis pourrait être considérée.
    • Le diplôme exigé peut être compensé par une combinaison de certificats universitaires dans des disciplines pertinentes totalisant un minimum de 90 crédits ou par une maîtrise dans une discipline pertinente comportant un minimum de 45 crédits.
    • Pour être considérée, toute scolarité effectuée hors du Canada doit faire l’objet d’une évaluation comparative (attestation d’équivalence) délivrée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration. Les candidats qui ne détiennent pas l’évaluation comparative liée à la scolarité exigée ne peuvent pas être embauchés. 
  • Posséder la citoyenneté canadienne, le statut de résident permanent ou un permis de travail émis par l’autorité fédérale compétente pour occuper un emploi dans la fonction publique du Québec.
    • Une personne en attente de la preuve de son statut de résident permanent ou d’un permis de travail peut soumettre sa candidature au présent processus de sélection. Toutefois, elle devra être autorisée à travailler légalement au Canada au moment de sa nomination. 
  • Avoir une connaissance du français appropriée aux fonctions.
  • La personne retenue pourrait devoir satisfaire aux exigences d'une enquête de sécurité.

Autres éléments du profil recherché : 

La personne titulaire de l’emploi doit posséder une excellente capacité de communication écrite et verbale. Elle doit pouvoir lire de nombreux documents, être en mesure de vulgariser de l’information à caractère juridique en termes opérationnels et avoir une bonne capacité d’analyse et de synthèse. De plus, elle doit démontrer de bonnes capacités d’adaptation et de travail en équipe.

La personne titulaire du poste doit aussi démontrer de l’intérêt envers l’accès aux documents et la protection des renseignements personnels en application de la LAI.

Atout :

Une très bonne connaissance du processus de justice pénale et des partenaires des Services correctionnels (provinciaux et fédéraux) constitue un atout.

Modalités d'inscription

Comment s’inscrire? 

Période d’inscription : Du 7 au 28 mai 2024, à 23 h 59.

Au terme du traitement de votre candidature, il est possible que cette offre ne soit plus accessible dans votre dossier en ligne. Par conséquent, nous vous suggérons de conserver une copie de cette offre pour consultation ultérieure.

Inscription : Pour soumettre votre candidature, vous devez cliquer sur « Poser ma candidature ». Prenez note que l’inscription doit obligatoirement s’effectuer à l’aide du formulaire d’inscription en ligne. Seuls les renseignements contenus dans votre formulaire d’inscription seront considérés.

Important : Afin de valider votre admissibilité à l’emploi, nous vous demandons de déposer à votre dossier de candidature, une copie de vos diplômes ainsi qu’une copie de votre évaluation comparative (attestation d’équivalence) délivrée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI).

Veuillez noter qu’il est de votre responsabilité de fournir un dossier complet et détaillé. Il est important de bien détailler vos expériences de travail et d’indiquer, à l’aide du menu déroulant de la section « Exigences et atouts », si vous détenez les exigences de l’emploi et atouts spécifiques indiqués à la section « Profil recherché ». C’est notamment avec cette information que les candidatures répondant le mieux au profil recherché seront repérées. Lorsque vous aurez soumis votre candidature, les informations contenues dans le formulaire ne pourront plus être modifiées.

Aucune candidature transmise par courrier, courriel ou télécopieur ne sera acceptée.

Seules les personnes retenues seront contactées.

Ce ou ces postes sont à pourvoir dans la ou les villes suivantes : Québec

Informations sur le processus de sélection : dotation-drh@msp.gouv.qc.ca

Informations sur les attributions de l’emploi : Monsieur Jérôme Boulanger, directeur, jerome.boulanger@msp.gouv.qc.ca

Informations sur les modalités d’inscription en ligne :

Si vous éprouvez des difficultés à postuler en ligne ou si vous croyez nécessaire d’apporter des modifications à votre formulaire pendant la période d’inscription, vous pouvez communiquer avec le Centre d’assistance en dotation pour la région de Québec, au 418 528-7157, ou ailleurs au Québec, au numéro sans frais au 1 866 672-3460.

La fonction publique du Québec applique des mesures d’accès à l’égalité en emploi à l’intention des femmes (pour certaines classes d’emplois particulières), des membres des minorités visibles et ethniques, des personnes handicapées, des anglophones et des Autochtones.

©2024 Cegid