Passer au contenu principal

Conseillère ou conseiller en mobilités innovantes

 

Renseignements généraux

news

Vous avez envie d’action ? De travailler au sein d’une équipe dynamique ? De participer à l’amélioration de la qualité de vie des Québécoises et des Québécois ? Saisissez cette occasion de mettre de l’avant votre implication et votre créativité afin de faire concrètement la différence. Le Ministère vous offre notamment un milieu de vie qui privilégie de nouvelles pratiques de gestion audacieuses et mieux adaptées aux réalités de la nouvelle génération. Grâce à l’approche Entreprise en santé, le Ministère est soucieux de la qualité de vie au travail de son personnel et désire offrir un milieu collaboratif, mobilisateur et respectueux, qui favorise la santé et le mieux-être des personnes. Laissez-vous transporter vers de nouveaux défis et joignez-vous au ministère des Transports et de la Mobilité durable !


Vous êtes à la recherche d’un nouveau défi stimulant ?

 

Conseillère ou conseiller en mobilités innovantes

  • Direction générale : Direction générale de la mobilité et des affaires autochtones
  • Direction : Direction du développement durable et des mobilités innovantes
  • Nombre d’emplois à pourvoir : 1
  • Statut de l’emploi : Régulier
  • Lieu de travail : Montréal ou Québec
  • Télétravail : En mode hybride
  • Horaire de travail : 35 heures par semaine
  • Date prévue d’entrée en fonction : Juin 2024

Les défis que nous vous proposons

Sous l’autorité du directeur et sous la responsabilité du chef d’équipe en mobilités innovantes, le rôle du titulaire de ce poste est de participer aux travaux d’élaboration de la Stratégie de développement des mobilités innovantes, qui est au point de convergence des nouvelles mobilités, de la mobilité intégrée, des systèmes de transport intelligents et des véhicules automatisés et connectés. Elle agit comme conseillère ou conseiller au sein du ministère des Transports et de la Mobilité durable et à ce titre, identifie les potentiels de développement en mobilités innovantes, analyse les enjeux, développe les positions du Québec et recommande des actions stratégiques dans ce domaine.

Également, la personne titulaire contribue aux activités de Mobilité Montréal en matière d’innovation, notamment en coordonnant les travaux de groupes de travail.  Elle pourrait être appelée à jouer un rôle similaire pour Mobilité Québec ou des directions territoriales.

De manière plus particulière, le titulaire de l’emploi doit:

  • Participer à la planification des activités de consultation, de rédaction et de toute autre activité visant l’élaboration de la stratégie, préparer et animer les rencontres des groupes de travail internes et externes ;
  • S’assurer de la mobilisation des intervenants impliqués à l’interne et à l’externe dans la mise en œuvre des mesures prévues au sein de la stratégie et de la mise en œuvre des mesures du plan d’action en effectuer le suivi ainsi que la reddition de compte ;
  • Contribuer à la mise à jour annuelle du plan d’action de la stratégie en proposant des pistes d’amélioration ou de nouvelles mesures pouvant contribuer au développement des mobilités innovantes et à l’atteinte des grandes cibles de la Politique de mobilité durable 2030 ;
  • Planifier et assurer la mise en œuvre des activités menant à la mise en place de solutions innovantes dans les projets du Ministère ;
  • Planifier et animer les rencontres du groupe de travail sur les outils technologiques mis en place avec les partenaires de Mobilité Montréal en vue de mener conjointement les mandats et mettre en place des processus d’échange de données sur les travaux ;
  • Offrir du soutien aux directions générales territoriales pour l’identification de solutions en matière d’outils technologiques ;
  • Assurer la mise en œuvre de solutions innovantes dans les projets et effectuer le suivi ainsi que la reddition de comptes ;
  • Rédiger des avis et proposer aux autorités du Ministère, des positionnements et des recommandations sur des enjeux en mobilités innovantes ;
  • Agir en certaines occasions comme représentant ou porte-parole officiel du Ministère, notamment dans des comités interministériels ou lors de tout autre événement public, tel que des colloques, conférences, rencontres ;
  • Développer des connaissances sur les enjeux en nouvelles mobilités et systèmes de transport intelligents pour le transport des personnes et des marchandises ;
  • Représenter le Ministère au sein de comités interjuridictions (provinces ou états), où les communications se font souvent en anglais.

Les avantages de travailler au ministère des Transports et de la Mobilité durable

  • Régime de retraite à prestations déterminées avantageux ;
  • Régime d’assurances collectives ;
  • 20 jours de vacances après seulement un an de service et 13 jours fériés ;
  • Mesures de conciliation travail et vie personnelle ;
  • Horaire variable ;
  • Sécurité d’emploi ;
  • Programme d’aide aux employés (PAE) ;
  • Programme de soutien aux études ;
  • Service de formation et de développement au sein de l’organisation ;
  • Soutien financier à la pratique d’activités physique.

Salaire annuel :

48 488 $ à 90 110 $ selon l’expérience*

 

L’échelon sera déterminé à l’embauche en fonction de l’expérience du candidat.

i    La rémunération est déterminée en fonction de la pertinence de votre scolarité additionnelle et de vos expériences en lien avec l’emploi. Par conséquent, il est important de bien les détailler dans votre formulaire d’inscription qui servira de référence.

 

Les montants associés aux différents échelons peuvent être consultés sur le site Web Secrétariat du Conseil du trésor.

 

Profil recherché

Les qualités que nous recherchons :

  • Faire preuve de polyvalence et démontrer une bonne capacité d’analyse et de synthèse ;
  • Avoir le souci du détail et faire preuve de rigueur dans l’organisation de son travail ;
  • Avoir le sens de la prospective et un esprit innovateur ;
  • Posséder de grandes habiletés en recherche et en rédaction de rapports, d’analyses, d’avis, de lettres ;
  • Une excellente maîtrise du français tant à l’oral qu’à l’écrit.

Atouts recherchés :

  • Habile à communiquer avec clarté et précision, tant à l’écrit qu’à l’oral en raison de ses nombreux collaborateurs, et ceci autant en anglais qu’en français.

La personne recherchée doit satisfaire aux exigences de l’emploi :

  • Détenir un diplôme universitaire de premier cycle en urbanisme, géographie, sciences de l’environnement, administration dont l’obtention requiert un minimum de 90 crédits ou une attestation d’études pertinentes dont l’équivalence est reconnue par l’autorité compétente¹.

La candidature d’une personne qui est en voie de terminer la dernière année de scolarité exigée pour l’obtention du diplôme requis pourrait être considérée.

Chaque année de scolarité manquante peut être compensée par une année de scolarité pertinente de niveau égal ou supérieur à celle exigée. Le diplôme exigé peut également être compensé par une maîtrise dans une discipline pertinente comportant un minimum de 45 crédits.

  • Posséder la citoyenneté canadienne, le statut de résident permanent ou un permis de travail émis par l’autorité fédérale compétente pour occuper un emploi dans la fonction publique du Québec² ;
  • Avoir une connaissance du français appropriée aux fonctions.

Ce ou ces postes sont à pourvoir dans la ou les villes suivantes : Montréal ou Québec

 

Modalités d'inscription

Période d’inscription : Du 14 au 28 mai 2024 à 23 h 59.

L’inscription doit obligatoirement s’effectuer à l’aide du formulaire d’inscription en ligne. Pour soumettre votre candidature, vous devez cliquer sur « Poser ma candidature ». À noter que vous devez enregistrer votre dossier et cliquer sur le bouton « Soumettre » pour confirmer votre inscription au processus de sélection.

Pour plus d’informations sur la procédure à suivre, pour remplir et transmettre le formulaire d’inscription en ligne, consultez Processus de sélection | Gouvernement du Québec (quebec.ca)

Veuillez noter qu’il est de votre responsabilité de fournir un dossier complet et détaillé. Il est important de bien :

  • Détailler toutes vos scolarités (complétées ou non) ;

i Si vous avez effectué des études hors Canada, votre demande d’évaluation comparative des études doit être soumise au ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’intégration (MIFI) avant votre embauche sinon elles ne pourront pas être considérées pour établir votre salaire si celles-ci sont jugées pertinentes à l’emploi.

  • Détailler toutes vos expériences de travail, notamment en inscrivant votre emploi actuel et tous vos emplois antérieurs ;
  • Indiquer, à l’aide du menu déroulant de la section « Exigences et atouts », si vous détenez les exigences de l’emploi et atouts spécifiques indiqués à la section « Profil recherché » (si applicable). C’est notamment avec cette information que les candidatures répondant le mieux au profil recherché seront repérées.

i Joindre toutes les pièces justificatives appuyant votre candidature. Lorsque vous aurez soumis votre candidature, les informations contenues dans votre formulaire ne pourront plus être modifiées. En ce sens, assurez-vous qu’elles sont complètes.

Aucune candidature transmise par courriel ne sera acceptée.

Veuillez noter que seules les personnes retenues pour une entrevue seront contactées.

Des questions ? Nous y répondrons avec grand plaisir !

Informations sur le processus de sélection
Mélanie Lussier – technicienne en dotation
Informations sur les attributions de l’emploi
Mélanie St-Cyr – Directrice du développement durable et des mobilités innovantes par intérim
melanie.st-cyr@transports.gouv.qc.ca
 

Informations sur les modalités d’inscription en ligne :

Si vous éprouvez des difficultés à postuler en ligne ou si vous croyez nécessaire d’apporter des modifications à votre formulaire pendant la période d’inscription, vous pouvez communiquer avec le Centre d’assistance en dotation pour la région de Québec, au 418 528-7157, ou ailleurs au Québec, au numéro sans frais au 1 866 672-3460.

La fonction publique du Québec applique des mesures d’accès à l’égalité en emploi à l’intention des membres des minorités visibles, des membres des minorités ethniques, des personnes handicapées, des personnes autochtones et des femmes.

1- Pour être considérée, toute scolarité effectuée hors du Canada doit faire l’objet d’une évaluation comparative (attestation d’équivalence) délivrée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI). 

2- Une personne en attente de la preuve de son statut de résident permanent ou d’un permis de travail peut soumettre sa candidature au présent processus de sélection. Toutefois, elle devra être autorisée à travailler légalement au Canada au moment de sa nomination.

Apprends-en davantage sur nous :

FAIRE CARRIÈRE AU MINISTÈRE DES TRANSPORTS ET DE LA MOBILITÉ DURABLE

Les défis à relever sont nombreux et stimulants. Intervenant de premier plan dans l’économie du Québec, le Ministère a pour mission et mandat d’assurer, sur l’ensemble de son territoire, la mobilité durable des personnes et des marchandises par des systèmes de transport efficaces et sécuritaires. Vaste organisation, le Ministère emploie plus de 8 500 personnes et gère 31 000 kilomètres de routes et 11 000 structures. Concrètement, le Ministère entretient, rend sécuritaires, conçoit et bâtit les vastes réseaux de transport maritime, ferroviaire, aérien et routier du Québec tout en innovant et en respectant l’environnement.

LA DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DES MOBILITÉS INNOVANTES

Le secteur des transports vit des changements majeurs. Les innovations et les nouvelles technologies offrent une panoplie de nouveaux outils. Les systèmes de transports intelligents, les nouvelles possibilités de télécommunication et les applications mobiles, les véhicules autonomes et connectés et les nouveaux modèles d'affaires en mobilité ont des impacts majeurs sur la mobilité. Il faut identifier et déployer les technologies et les solutions de mobilité qui permettront aux citoyens d'obtenir des services de mobilité plus intégrés et plus efficients.

©2024 Cegid