Passer au contenu principal

*Conseillère ou conseiller en architecture technologique – M365

 

Renseignements généraux

news

 

Emploi reconnu de niveau « expert »

Le ministère de la Cybersécurité et du Numérique (MCN) : Sous-ministériat adjoint aux infrastructures technologiques et à la bureautique (SMAITB) – Direction générale de la bureautique (DGB) – Direction de l’intégration et de l’évolution bureautiques (DIEB) –, souhaite pourvoir deux emplois réguliers. La personne titulaire de l’emploi pourra travailler selon un mode hybride (télétravail et présentiel) en fonction des balises organisationnelles flexibles. La date d’entrée en fonction est prévue pour juin 2024.

L’emploi pourrait être pourvu dans l’un de nos bureaux* régionaux suivants :

  • 1500, rue Cyrille-Duquet à Québec;
  • 600, rue Fullum à Montréal;
  • 337, rue Moreault Est à Rimouski;
  • 245, rue Riverin à Saguenay;
  • Dans l’un des bureaux gouvernementaux partagés à venir : Matane, Alma, La Malbaie, Shawinigan, Lac-Mégantic, Maniwaki, La Sarre, Baie-Comeau, Gaspé, New Richmond, Thetford Mines, Rawdon, Rivière-Rouge, Sorel-Tracy et Victoriaville.

*Le lieu de travail sera déterminé par le sous-ministre.

Contribuez à nos grands projets !

  • Service québécois d’identité numérique
  • Communications IP centralisées
  • Consolidation des centres de traitement informatique et optimisation du traitement et du stockage
  • Réseau gouvernemental de télécommunication
  • Services offerts à l’ensemble de l’administration gouvernementale

Joignez-vous à une équipe de passionnés !

  • Une équipe multidisciplinaire de plus de 1 700 employés unis dans l’action au MCN
  • Un plan d’action de développement durable qui incite le personnel à agir de manière écoresponsable
  • Un comité et un plan d'action à l'égard des personnes handicapées visant à identifier et réduire les obstacles à l’intégration des personnes vivant avec un handicap

Soyez dans l’action, poursuivez votre carrière au ministère de la Cybersécurité et du Numérique !

Mission : Le MCN a pour mission de diriger et de coordonner les actions de l’État dans les domaines de la cybersécurité et du numérique, de proposer au gouvernement les grandes orientations en ces domaines, de déterminer les secteurs d’activités où il entend agir en priorité et de conseiller le gouvernement et les organismes publics. Il propose également au gouvernement des mesures en vue d’accroître l’efficacité de la lutte contre les cyberattaques et les cybermenaces au Québec.

Mandat :  La Direction de l’intégration et de l’évolution bureautique (DIÉB) est responsable pour le MCN et ses clients, de la planification et de la réalisation des projets d’investissements pour les services bureautiques. De plus, elle réalise les projets bureautiques permettant de répondre aux besoins spécifiques du MCN ou d’un de ses clients. Les infrastructures bureautiques gérées soutiennent l’administration de programmes majeurs au gouvernement, dont ceux du ministère du Travail, du ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MESS), du ministère de la Famille (MFA), du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) et de la Régie du bâtiment (RBQ). La DIEB analyse, oriente, conseille, normalise et livre des solutions bureautiques de qualité afin d’assurer une contribution optimale des services bureautiques en vue de soutenir la clientèle interne et externe dans leurs activités de mission, notamment dans la : 

  • Planification, soutien administratif et réalisation de projets d’investissements bureautiques;
  • Développement, adoption et évolution de services bureautiques en infonuagique;
  • Définir l’offre de services et tenir le rôle de chargé de produits;
  • Concevoir les solutions technologiques en soutien aux services d’infrastructure bureautiques et maintenir à jour les architectures technologiques de la ligne d’affaires;
  • Analyses, planification et coordination d’activités d’exploitation et de mise en production de diverses composantes bureautiques;
  • Gestion et réalisation de travaux d’aménagement bureautique.

Pour ce faire, la DIÉB mise sur une gestion auto-organisée ainsi que sur un mode matriciel « fort » afin d’optimiser l’utilisation de ses ressources.

Attributions : La personne titulaire de l’emploi agit à titre de conseiller en architecture technologique (architect owner) Microsoft 365 (M365) auprès des gestionnaires, des différentes équipes de la chaîne M365 et des architectes de la Direction de l’intégration et de l’évolution bureautiques (DIEB) pour identifier l’ensemble des travaux associés à l’architecture technologique et bureautique sous sa responsabilité. Elle conseille et fait profiter les membres de son équipe, par son expertise de pointe, en contribuant à la cohérence des décisions et à un meilleur alignement stratégique avec les enjeux d’affaires de son équipe. Elle assure l’arrimage global des dossiers d’architecture technologiques prérequis ou résultants des travaux du portefeuille M365 sous sa responsabilité et valide la cohérence de l’ensemble, avec les architectes technologiques et bureautiques M365, afin de permettre l’atteinte des objectifs du portefeuille M365. Elle exerce un rôle en matriciel avec les différentes unités administratives qui collaborent et qui sont contributrices à la chaîne M365 et avec les membres du comité tactique et stratégique. Elle conseille l’équipe du grand projet de gestion moderne des postes de travail (GMDPT) qui a les objectifs suivants :

  • Améliorer l’autonomie et la flexibilité des besoins pour l’utilisateur
  • Réduire les délais de livraison du poste de travail
  • Offrir plus d’options pour l’emplacement de livraison
  • Simplifier le processus de mises à jour et d’installation des logiciels
  • Une sécurité accrue, peu importe l’emplacement du poste de travail

Échelle de traitement : De 81 437 $ à 113 281 $ $* (prime incluse) **

* La rémunération est déterminée en fonction de la pertinence de votre scolarité et de vos expériences en lien avec l’emploi. Par conséquent, il est important de bien les détailler dans votre formulaire d’inscription qui servira de référence.

** Cette rémunération correspond à un pourcentage de 110 % de l’échelle de traitement pour l’employé désigné à un emploi de niveau de complexité « expert ». Lors d’une fin de désignation, l’employé réintègre l’échelle de traitement.

Les montants associés aux différents échelons peuvent être consultés sur le site Web du Secrétariat du Conseil du trésor.

Le nombre d’heures hebdomadaires de travail pour cet emploi est de 35 heures.

 

Profil recherché

Exigences de l’emploi :

  • Détenir un diplôme universitaire de premier cycle dans le domaine de l’informatique ou dans un domaine jugé pertinent dont l’obtention requiert un minimum de 90 crédits ou une attestation d’études pertinentes dont l’équivalence est reconnue par l’autorité compétente.

Chaque année de scolarité manquante peut être compensée par une année de scolarité pertinente de niveau égal ou supérieur à celle exigée. Le diplôme exigé peut également être compensé par une maîtrise dans une discipline pertinente comportant un minimum de 45 crédits.

Pour être considérée, toute scolarité effectuée hors du Canada doit faire l’objet d’une évaluation comparative (attestation d’équivalence) délivrée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI).

  • Posséder cinq années d’expérience pertinente de niveau professionnel dans des secteurs d’activités reliés à l’emploi à pourvoir (dans le domaine des technologies dans des environnements d’envergure incluant deux années d’expérience en architecture technologique ou bureautique), y compris six mois dans des activités ayant permis de se familiariser* avec des tâches de complexité « expert ».

*Par activité de familiarisation, on entend une activité préparatoire à l’exercice des tâches de complexité « expert ». Par exemple, la participation de façon prépondérante à la réalisation d’un mandat complexe.

  • Posséder la citoyenneté canadienne ou le statut de résident permanent ou un permis de travail émis par l’autorité fédérale compétente.

Une personne en attente de la preuve de son statut de résident permanent ou d’un permis de travail peut soumettre sa candidature au présent processus de sélection. Toutefois, elle devra être autorisée à travailler légalement au Canada au moment de sa nomination.

  • Avoir une connaissance du français appropriée aux fonctions.

Seront considérés comme des atouts :

  • Connaissance approfondie des architectures technologiques et bureautiques;
  • Excellente connaissance de la mise en place d’un portail d’entreprise libre-service infonuagique;
  • Excellente connaissance de l’automatisation des services d’affaires;
  • Excellente connaissance des technologies et des plateformes utilisées;
  • Excellente connaissance des différents secteurs des technologies, dont les ordinateurs centraux, les serveurs, les réseaux locaux et étendus, les technologies de stockage et les bases de données;
  • Excellente connaissance des tendances du marché informatique en ce qui touche les principales orientations au niveau des technologies de l’information et de leur gestion;
  • Excellente connaissance des outils et modèles de développement, en particulier ceux en usage par les différentes équipes de la chaîne M365.

Autres éléments du profil recherché :

La personne recherchée se distingue par sa créativité et son autonomie de même que la précision et la rigueur dans les travaux qu’elle exécute. Elle possède un très bon esprit d’analyse et de synthèse en faisant preuve de minutie et de jugement dans l’analyse des problèmes complexes. Elle démontre des compétences d’organisation du travail agile, de leadership communicatif lui permettant de répondre rapidement à toute situation d’urgence nécessitant souvent, de courts délais. De plus, elle doit faire preuve de très grandes capacités d’adaptation ainsi qu’une bonne résistance au stress dans un contexte de changement constant et croissant. Étant donné ses interactions quotidiennes avec plusieurs collaborateurs multidisciplinaires, elle se démarque par une excellente communication tant à l’oral qu’à l’écrit.

 

Modalités d'inscription

Période d’inscription : Du 7 au 28 mai 2024 à 23 h 59.

Au terme du traitement de votre candidature, il est possible que cette offre ne soit plus accessible dans votre dossier en ligne. Par conséquent, nous vous suggérons de conserver une copie de cette offre pour consultation ultérieure.

Inscription : Pour soumettre votre candidature, vous devez cliquer sur « Poser ma candidature ». L’inscription doit s’effectuer à l’aide du formulaire d’inscription en ligne.

Veuillez noter qu’il est de votre responsabilité de fournir un dossier complet et détaillé. Il est important de bien détailler vos expériences de travail. Lorsque vous aurez soumis votre candidature, les informations contenues dans le formulaire ne pourront plus être modifiées.

Aucun curriculum vitae n’est accepté ni aucune candidature soumise par courrier électronique.

Seules les personnes retenues seront contactées.

Informations sur le processus de sélection : Mme Marlène Levesque, marlene.levesque@mcn.gouv.qc.ca, en prenant soin d’inscrire le numéro du processus de sélection dans l’objet du courriel.

Informations sur les attributions de l’emploi : M. Philippe Giner : philippe.giner@mcn.gouv.qc.ca ou Mme Sandrine Tremblay : sandrine.tremblay@mcn.gouv.qc.ca

Informations sur les modalités d’inscription en ligne :

Si vous éprouvez des difficultés à postuler en ligne ou si vous croyez nécessaire d’apporter des modifications à votre formulaire pendant la période d’inscription, vous pouvez communiquer avec le Centre d’assistance en dotation pour la région de Québec, au 418 528-7157, ou ailleurs au Québec, au numéro sans frais au 1 866 672-3460.

La fonction publique du Québec applique des mesures d’accès à l’égalité en emploi à l’intention des membres des minorités visibles, des membres des minorités ethniques, des personnes handicapées, des personnes autochtones et des femmes.

 

 

©2024 Cegid