Passer au contenu principal

Chargée ou chargé de projets en évaluation environnementale - Projets terrestres

 

Renseignements généraux

news

 

Faire une différence pour l’environnement !

Protéger l’environnement, assurer la conservation et la mise en valeur de la biodiversité et jouer un rôle clé dans la transition climatique, dans une perspective durable, afin de contribuer aux enjeux prioritaires de la société québécoise.

 

******* 

Nombre d'emploi à pourvoir : 1
Statut de l’emploi : Occasionnel (3 ans)
Unité administrative : Direction de l’évaluation environnementale des projets terrestres
Lieu de travail : 675, boul. René-Lévesque Est, 6e étage, Québec (Québec) G1R 5V7
Télétravail : En mode hybride (télétravail et présentiel), à raison d’un minimum de deux jours par semaine en présentiel.
Horaire de travail : 35 heures par semaine
Entrée en fonction prévue : Au plus tard en juillet 2024

 

*******

Les principaux avantages de travailler avec nous

 

news

 

Et plus encore! Consultez l’ensemble des conditions de travail de la fonction publique.

Vous cherchez un emploi où vous aurez un impact sur les prises de décisions des autorisations des projets d’envergure ?

Vous souhaitez mettre à profit vos compétences et vos connaissances au bénéfice de la population ?

Les projets comme l’aménagement d’autoroutes, les transports collectifs tels que le tramway de Québec et le réseau express métropolitain, les grandes entreprises de production animale ou les lieux d’enfouissement, incluant ceux destinés aux sols contaminés ou aux matières dangereuses vous interpellent ? 

Nous avons ce qu’il vous faut !

La Direction de l’évaluation environnementale des projets terrestres (DEEPT) est à la recherche d’une chargée ou d’un chargé de projet en évaluation environnementale - Projets terrestres afin de produire des recommandations quant à l’autorisation ou non des projets soumis par leur initiateur.

La mission de notre équipe

 

La Direction de l’évaluation environnementale des projets terrestres est responsable de l’application de la procédure d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement, prévue par la Loi sur la qualité de l’environnement et ses règlements afférents, aux projets majeurs s’inscrivant dans le milieu terrestre (routes, voies ferroviaires, transports collectifs, lieux d’enfouissement technique, production animale, etc.) sur l’ensemble du territoire québécois.

Travailler à la DEEPT c’est quoi ?

C’est faire partie d’une équipe dynamique, passionnée et reconnue pour son expertise. C’est côtoyer des gens qui sont motivés et qui ont à cœur de travailler en synergie les uns avec les autres. C’est de pouvoir compter sur des collègues au quotidien. 

 

Les principales responsabilités confiées

 

En tant que chargée ou chargé de projet en évaluation environnementale, vous participerez activement à l’analyse de projets complexes et d’envergure, dont les répercussions touchent de nombreux aspects de l’environnement et qui ont des impacts économiques et sociaux importants.

Vous travaillerez à l’amélioration de projets de développement économique majeurs pour les rendre acceptables sur les plans environnemental et social.

Voici ce qui vous attend au quotidien :

  • Appliquer la procédure d’évaluation environnementale pour les projets sous votre responsabilité;
  • Réaliser un examen critique de l’étude d’impact fournie par les initiateurs de projet et une évaluation des impacts environnementaux et sociaux des projets :
    • En réalisant une consultation des unités administratives qui œuvrent comme expertes dans des domaines liés aux projets et les intégrer aux recommandations au besoin;
    • En analysant les effets positifs et négatifs potentiels des projets soumis sur la qualité de l’environnement;
    • En pilotant les négociations requises avec les initiateurs de projet et les différents experts concernés par rapport aux modifications techniques et autres ajustements requis aux projets pour contribuer à leur acceptabilité environnementale;
    • En tenant compte des préoccupations exprimées par la population au cours des consultations publiques et, le cas échéant, les intégrer à l’analyse environnementale des projets;
    • En tenant compte des préoccupations exprimées par les communautés autochtones au cours des diverses consultations menées tout au long de la procédure.
  • Faire des visites sur le terrain pour mieux comprendre le milieu d’insertion d’un projet à l’étude et/ou faire des visites sur le chantier d’un projet en construction suivant son autorisation;
  • Agir à titre de porte-parole du Ministère aux audiences publiques du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement et répondre aux questions posées par la Commission et le public de façon vulgarisée;

Vous devez être disposé à vous rendre au bureau pour les différentes rencontres d’équipe en présentielles afin de favoriser la cohésion d’équipe et le travail de collaboration.

Vous dez également être disponible pour effectuer des déplacements occasionnels au Québec.

Les compétences et les qualités recherchées pour cet emploi

  • Vous aimez avoir de la latitude dans la gestion de vos dossiers et de pouvoir échanger sur ceux-ci ?
  • Vous ne craignez pas de poser des questions, vous êtes curieux et souhaitez en apprendre toujours plus sur ce qui vous entoure ?
  • On vous reconnaît pour vos habiletés d’orateur et vous avez une belle plume ?
  • Vous êtes à l’aise dans les situations qui demandent de négocier avec plusieurs intervenants ?
  • Vous valorisez la précision et l’exactitude dans ce que vous entreprenez ? 

C’est vous qu’il nous faut !

 

Échelle de traitement : De 50 388 $ à 93 744 $

 

Les montants associés aux différents échelons peuvent être consultés sur le site Web du Secrétariat du Conseil du trésor.

 

 

Profil recherché

Les exigences de l’emploi

  • Détenir un diplôme universitaire de premier cycle dont l’obtention requiert un minimum de 90 crédits (baccalauréat) en biologie, chimie, géologie, physique, sciences naturelles appliquées à l'environnement, environnements naturels et aménagés ou toute autre discipline jugée pertinente.

La candidature d’une personne qui est en voie de terminer la dernière année de scolarité exigée pour l’obtention du diplôme requis pourrait être considérée.

Le diplôme exigé peut être compensé par une combinaison de diplômes universitaires dans des disciplines pertinentes totalisant un minimum de 90 crédits ou par une maîtrise dans une discipline pertinente comportant un minimum de 45 crédits.

Pour être considérée, toute scolarité effectuée hors du Canada doit faire l’objet d’une évaluation comparative (attestation d’équivalence) délivrée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration.

  • Avoir une connaissance du français appropriée aux fonctions.
     
  • Posséder la citoyenneté canadienne, le statut de résident permanent ou un permis de travail émis par l’autorité fédérale compétente pour occuper un emploi dans la fonction publique du Québec.

Une personne en attente de la preuve de son statut de résident permanent ou d’un permis de travail peut soumettre sa candidature au présent processus de sélection. Toutefois, elle devra être autorisée à travailler légalement au Canada au moment de sa nomination.

 

Atouts souhaités

  • Détenir une maîtrise en biologie, en sciences de l’environnement, en biogéoscience de l’environnement ou dans toute autre discipline scientifique liée à l’environnement;
  • Expérience pertinente en lien avec les études d’impact environnemental, au Québec méridional ou en milieu nordique, ou toute expérience de travail pertinente en lien avec les autorisations environnementales;
  • Connaissance des impacts couramment associés aux projets pouvant être assujettis à une évaluation environnementale;
  • Connaissance de la pratique de l’évaluation environnementale au Québec.

 

Modalités d'inscription

Période d’inscription :  Du 13 au 27 mai 2024 à 23 h 59. 

 

Au terme du traitement de votre candidature, il est possible que cette offre ne soit plus accessible dans votre dossier en ligne. Par conséquent, nous vous suggérons de conserver une copie de cette offre pour consultation ultérieure.

 

Inscription

 

Pour soumettre votre candidature, vous devez cliquer sur « Poser ma candidature ». L’inscription doit obligatoirement s’effectuer à l’aide du formulaire d’inscription en ligne selon la procédure. À noter que vous devez enregistrer votre dossier et cliquer sur le bouton « Soumettre » pour confirmer votre inscription au processus de sélection.

 

💡L’importance de fournir un dossier de candidature complet et détaillé :

 

Il est de votre responsabilité de présenter l'intégralité de votre parcours académique et professionnel, en mettant l'accent sur toutes vos formations et expériences de travail. Ne vous limitez pas uniquement aux plus récentes ou à celles jugées les plus pertinentes. Vous pouvez les indiquer à l’aide du menu déroulant de la section « Exigences et atouts ».

 

Pourquoi est-ce si important? Parce que c'est notamment grâce à ces informations que notre équipe réalise la présélection des candidatures répondant le mieux au profil recherché. De plus, la rémunération sera établie sur la base de ces données.

 

Lorsque vous aurez soumis votre candidature, les informations contenues dans le formulaire ne pourront plus être modifiées.

 

Aucune candidature transmise par courrier, courriel ou télécopieur ne sera acceptée.

 

 

Des questions? Contactez-nous!

 

Informations sur le processus de sélection :
Équipe de l’attraction et de l’évaluation des talents, recrutement@environnement.gouv.qc.ca

Informations sur l’emploi :
Madame Marie-Michèle Tessier, marie-michele.Tessier@environnement.gouv.qc.ca

 

Informations sur les modalités d’inscription en ligne : 

Si vous éprouvez des difficultés à postuler en ligne ou si vous croyez nécessaire d’apporter des modifications à votre formulaire pendant la période d’inscription, vous pouvez communiquer avec le Centre d’assistance en dotation pour la région de Québec, au 418 528-7157, ou ailleurs au Québec, au numéro sans frais au 1 866 672-3460.

 

La fonction publique du Québec applique des mesures d'accès à l'égalité en emploi à l’intention des femmes (pour certaines classes d’emplois particulières), des membres des minorités visibles et ethniques, des personnes handicapées, des anglophones et des Autochtones.

 

Restez à l’affût de nos réalisations et de nos emplois qui ont un impact concret dans la vie des citoyens.

 

Abonnez-vous à notre infolettre RH. 👉ici👈

 

Consultez notre page carrière et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

 

   

©2024 Cegid