Passer au contenu principal

Analyste-enquêteuse ou analyste enquêteur

 

Renseignements généraux

 Analyste-enquêteuse ou analyste enquêteur

Processus de sélection – Recrutement : 10500SRS0408435913-2

Deux emplois réguliers à Québec

(Possibilité de télétravail, mais obligation de se présenter au port d’attache à raison de deux jours par semaine)

Les défis sont grands, les possibilités sont nombreuses

 

La Commission d’accès à l’information : La Direction de la surveillance souhaite pourvoir deux emplois réguliers à Québec au 525, boulevard René-Levesque Est, bureau 2.36 avec possibilité de télétravail en mode hybride (télétravail/présentiel). L’entrée en fonction est prévue pour le mois de juillet.

La Commission est à la fois un tribunal administratif et un organisme de surveillance qui veille principalement à l’application de la Loi sur l’accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels et de la Loi sur la protection des renseignements personnels dans le secteur privé. La Commission voit aussi à la promotion et au respect des droits des citoyens quant à l’accès aux documents des organismes publics et à la protection de leurs renseignements personnels.

La Commission offre notamment à son personnel un régime d’aménagement du temps de travail, un régime d’horaire variable, un programme d’aide aux employés, un programme de santé et mieux-être comportant diverses mesures dont un soutien financier offert au personnel pratiquant une activité physique. Plusieurs restaurants et les services de transports collectifs se trouvent à proximité. La Commission compte sur la formation et le développement de ses ressources pour réaliser sa mission.

Mission

La mission de la Commission consiste à promouvoir l’accès aux documents des organismes publics et la protection des renseignements personnels dans les secteurs public et privé, assurer la surveillance du respect des lois sous sa responsabilité et décider des demandes de révision et d’examen de mésentente qui lui sont présentées.

Mandat

La direction de la surveillance a pour mandat de veiller au respect des obligations imposées aux organismes publics et entreprises privées en matière de cueillette, de détention, d'utilisation et de communication de renseignements personnels. À cette fin, elle :

• Analyse les plaintes des citoyens dans ces matières afin de déterminer leur bien-fondé et fait des recommandations pour les résoudre
• Analyse les déclarations d’incident de confidentialité

• Traite les déclarations de banques de caractéristiques ou de mesures biométriques
• Analyse les projets d’entente de communication de renseignements personnels à des fins de recherche, d’étude ou de statistiques ;
• Prépare des avis et des recommandations sur des ententes de communication de renseignements personnels;
• Mène des inspections et des enquêtes afin de s’assurer du respect des lois administrées par la commission ou des ordonnances qui ont été émises et font les rapports;
• Collabore à la préparation d’avis sur des projets de loi ou de règlement dont les dispositions peuvent avoir un impact sur les normes établies en matière d’accès et de protection des renseignements personnels;
•Exerce un rôle-conseil afin de faciliter l'implantation de mesures dans une perspective préventive et pédagogique.

 

Attributions :

Sous l’autorité de la directrice de la surveillance et sous la coordination d’un analyste-enquêteur principal, la personne titulaire de l’emploi devra réaliser divers mandats de surveillance en ce qui concerne le respect, par les organisations assujetties, à la Loi (organismes publics et entreprises privées), de leurs obligations en matière de protection des renseignements personnels, et à l'occasion, en matière d'accès aux documents.

La personne titulaire de l’emploi sera appelée à effectuer des analyses, des enquêtes administratives ou pénales et des mandats d’inspection, à la suite notamment de la réception de plaintes ou d'avis transmis à la Commission. Elle s’assure que les principes de protection des renseignements personnels et les modalités prévues au cadre légal applicable sont respectés par les diverses parties prenantes. Selon les dossiers qui lui sont assignés, la personne titulaire de l’emploi peut être amenée à collaborer dans divers mandats de surveillance qui relèvent de la Commission. À titre d'exemple, il peut collaborer dans le traitement des dossiers ouverts à la suite du dépôt de plaintes et signalements, dans les analyses de déclarations transmises à la Commission concernant notamment l'utilisation de système de biométrie ou des incidents de confidentialité ou dans la réalisation de mandats d'inspection, etc. Elle doit réaliser et documenter ses travaux de façon à avoir l’ensemble des faits pertinents et à soumettre des rapports complets et rigoureux permettant une prise de décision éclairée. La personne titulaire de l’emploi peut être appelée à effectuer des recherches et des études au sujet de phénomènes particuliers et de tendances en matière de protection des renseignements personnels.

 

Échelle de traitement : De 48 488$ à 90 110$*

*La rémunération est déterminée en fonction de la pertinence de votre scolarité et de vos expériences en lien avec l’emploi. Par conséquent, il est important de bien les détailler dans votre formulaire d’inscription qui servira de référence

Les montants associés aux différents échelons peuvent être consultés sur le site Web du Secrétariat du Conseil du trésor.

Le nombre d’heures hebdomadaires de travail pour cet emploi est de 35 heures.

 

Profil recherché

Exigences de l’emploi :

  • Détenir un diplôme universitaire de premier cycle dont l’obtention requiert un minimum de 90 crédits dans le domaine du droit, de l’administration, des sciences sociales, des sciences pures et appliquées, sciences de la santé ou tout autre domaine jugé pertinent.

La candidature d’une personne qui est en voie de terminer la dernière année de scolarité exigée pour l’obtention du diplôme requis pourrait être considérée.

Chaque année de scolarité manquante peut être compensée par une année de scolarité pertinente de niveau égal ou supérieur à celle exigée. Le diplôme exigé peut également être compensé par une maîtrise dans une discipline pertinente comportant un minimum de 45 crédits.

Pour être considérée, toute scolarité effectuée hors du Canada doit faire l’objet d’une évaluation comparative (attestation d’équivalence) délivrée par le  ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration.

 

  • Posséder la citoyenneté canadienne, le statut de résident permanent ou un permis de travail émis par l’autorité fédérale compétente pour occuper un emploi dans la fonction publique du Québec.

Une personne en attente de la preuve de son statut de résident permanent ou d’un permis de travail peut soumettre sa candidature au présent processus de sélection. Toutefois, elle devra être autorisée à travailler légalement au Canada au moment de sa nomination.

 

  • Avoir une connaissance du français appropriée aux fonctions.
     

Seront considérés comme des atouts :

  • Maîtrise de Microsoft 365;
  • Connaissance du droit;
  • Connaissance de la matière juridique;
  • Connaissance du jugement situationnel;
  • Expérience en application de lois, règlements, directives ou procédures;
  • Expérience en surveillance : sécurité et enquête;
  • Expérience en inspection et enquête;
  • Expérience en enquêtes administratives;
  • Expérience en enquêtes pénales.

IMPORTANT ❕

Si vous détenez ces atouts, veuillez l’indiquer au moment de postuler à ce processus en faisant une recherche par mots-clés (CON : pour connaissance en, EXP : pour expérience détenue en, OUT : pour maîtrise de) à l’aide de la loupe à la section « Exigences et atouts spécifiés dans l’offre d’emploi » de votre dossier en ligne :

  • OUT – Microsoft 365
  • CON – Droit
  • CON – Matière juridique
  • CON – Jugement situationnel
  • EXP – Application de lois, règlements, directives ou procédures
  • EXP – Surveillance: sécurité et enquête
  • EXP – Inspection et enquête
  • EXP – Enquêtes administratives
  • EXP – Enquêtes pénales
     

Modalités d'inscription

Période d’inscription :  Du 15 au 29 mai 2024 à 23h59.

Inscription : L’inscription doit s’effectuer à l’aide du formulaire d’inscription en ligne. Pour soumettre votre candidature, vous devez cliquer sur « Poser ma candidature ». À noter que vous devez enregistrer votre dossier et cliquer sur le bouton « Soumettre » pour confirmer votre inscription au processus de sélection.

Veuillez noter qu’il est de votre responsabilité de fournir un dossier complet et détaillé. Il est important de bien détailler vos expériences de travail et de compléter la section « Exigences et atouts » en recherchant à l’aide de mots-clés les éléments spécifiés dans l’offre d’emploi. C’est notamment avec cette information que les candidatures répondant le mieux au profil recherché seront repérées. Lorsque vous aurez soumis votre candidature, les informations contenues dans le formulaire ne pourront plus être modifiées.

Au terme du traitement de votre candidature, il est possible que cette offre ne soit plus accessible dans votre dossier en ligne. Par conséquent, nous vous suggérons de conserver une copie de cette offre pour consultation ultérieure.

Aucun curriculum vitae ne sera accepté ni aucune candidature transmise par courrier électronique.

Seules les personnes retenues seront contactées.

Au moment de votre inscription, veuillez transmettre les documents permettant de confirmer que vous répondez aux exigences de l’emploi, c’est-à-dire :

  • Une copie de tous vos diplômes ou relevés de notes officiels pour vos études faites au Canada;
  • Une copie de l’évaluation comparative des études effectuées hors Canada (attestation d’équivalence), si vous avez obtenu votre diplôme à l’extérieur du Canada.

Information sur le processus de sélection : M Andres Bermudez, technicien en ressources humaines : rh@cai.gouv.qc.ca.

Information sur les attributions de l’emploi :  Mme Ralitsa Dimova, directrice de la surveillance au 418 528-7741 poste 51310 ou Ralitsa.Dimova@cai.gouv.qc.ca.

Informations sur les modalités d’inscription en ligne :

Si vous éprouvez des difficultés à postuler en ligne ou si vous croyez nécessaire d’apporter des modifications à votre formulaire pendant la période d’inscription, vous pouvez communiquer avec le Centre d’assistance en dotation pour la région de Québec, au 418 528-7157, ou ailleurs au Québec, au numéro sans frais au 1 866 672-3460.

La fonction publique du Québec applique des mesures d’accès à l’égalité en emploi à l’intention des membres des minorités visibles, des membres des minorités ethniques, des personnes handicapées, des personnes autochtones et des femmes.

©2024 Cegid